Le Conseil d’administration de GAVI approuve le nouveau cadre stratégique conҫu pour vacciner 300 millions d’enfants supplémentaires

in page functions

L’Alliance va aider les pays à pérenniser leurs programmes de vaccination afin de sauver cinq à six millions de vies supplémentaires entre 2016 et 2020

Genève, 19 juin 2014 – Le Conseil d’administration de GAVI Alliance a approuvé aujourd’hui le cadre stratégique qui doit venir appuyer l’Alliance une fois celle-ci entièrement financée. Il doit aider les pays en développement à vacciner 300 millions d’enfants et à sauver cinq à six millions de vies supplémentaires entre 2016 et 2020.   

L’Alliance consolidera les progrès réalisés au cours des quatre dernières années, suite à l’accélération rapide des introductions de vaccins financés par GAVI dans les pays les plus pauvres de la planète. Celle-ci a permis aux pays soutenus par GAVI d’atteindre l’objectif de vacciner près d’un quart de milliard d’enfants supplémentaires et de sauver approximativement quatre millions de vies entre 2011 et 2015.    

En continuant non seulement d’apporter son soutien à l’introduction de nouveaux vaccins, mais aussi d’améliorer la couverture vaccinale et les services de vaccination, GAVI prévoit que près de 50 % des enfants originaires des 73 pays éligibles au soutien de l’Alliance recevront les 11 vaccins recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé d’ici 2020 (contre un peu moins de 5 % aujourd’hui). 

Plus de 20 pays ne seront plus éligibles au soutien de GAVI d’ici fin 2020 et cette stratégie a pour but de les aider à mettre en place des programmes de vaccination financièrement viables et pérennes.   

GAVI a demandé aux donateurs d’investir au total 7,5 milliards US$ dans le but de financer entièrement les programmes de vaccination qui seront soutenus par l’Alliance entre 2016 et 2020, et de permettre ainsi aux pays en développement de protéger leurs enfants contre des maladies potentiellement mortelles.   

« Que nos donateurs soient rassurés : nous disposons d’une solide stratégie pour nous aider à atteindre les objectifs ambitieux fixés lorsque nous avons sollicité des fonds supplémentaires pour la période 2016-2020 », a déclaré Dagfinn Høybråten, Président du Conseil d’administration de GAVI Alliance. « Nous tenons là une chance unique de pouvoir mettre en œuvre un certain nombre de mécanismes innovants afin d’aider les pays en développement à continuer de renforcer leurs programmes de vaccination dont bénéficieront les enfants d’aujourd’hui mais aussi les générations à suivre ».    

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, les partenaires de l’Alliance vont œuvrer ensemble à la réalisation de quatre objectifs majeurs pour veiller à ce que ces programmes soient à la fois efficaces et viables :   

  • Accélérer l’accès équitable aux vaccins et améliorer la couverture vaccinale    
  • Accroître l’efficacité et l’efficience des services de vaccination dans le cadre du renforcement des systèmes de santé    
  • Améliorer la viabilité des programmes nationaux de vaccination   
  • Façonner le marché des vaccins et des autres produits vaccinaux.

Le cadre stratégique reconnaît en outre l’importance d’identifier les facteurs clés de succès qui permettront de mener à bien la stratégie 2016-2020 : leadership, gestion et coordination à l’échelon national ; mobilisation de ressources ; plaidoyer ; et suivi-évaluation.    

GAVI entend élaborer les politiques, stratégies et programmes nécessaires pour mettre en œuvre le cadre stratégique au cours des 18 prochains mois, ainsi que des indicateurs de résultats qui permettront aux différents partenaires de suivre les progrès accomplis quant aux objectifs à réaliser.  

Les membres du Conseil d’administration ont également approuvé la stratégie de la chaîne d’approvisionnement en vaccins de l’Alliance, élaborée par un groupe de partenaires, dont la Fondation Bill & Melinda Gates, l’UNICEF et l’OMS, et destinée à optimiser les flux d’approvisionnement en amont jusqu’à la distribution finale aux enfants. Il s’agit d’une composante clé pour atteindre les objectifs fixés pour la période 2016-2020.

Le renforcement de la chaîne d’approvisionnement est essentiel pour s’assurer que les pays continuent d’introduire de nouveaux vaccins tout en améliorant la couverture vaccinale. Cette stratégie aidera les pays à améliorer la gestion des données, les équipements de la chaîne du froid, le transport et la distribution des vaccins, mais aussi à renforcer les compétences des personnels impliqués dans la chaîne d’approvisionnement en vaccins.   

« GAVI Alliance s’est engagée à accélérer l’accès aux vaccins », a ajouté Dagfinn Høybråten. « La stratégie de la chaîne d’approvisionnement en vaccins reposera sur l’expérience des partenaires de l’Alliance, y compris les pays, dans le but de renforcer les actions visant à protéger un plus grand nombre d’enfants avec ses vaccins salvateurs ».    

GAVI Alliance est financée par des gouvernements [Australie, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amérique], la Commission européenne, le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), la Fondation Bill & Melinda Gates, Son Altesse Cheikh Bin Zayed Al Nahyan, ainsi que des partenaires privés et institutionnels (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Fondation A&A, la Fondation Children’s Investment Fund, Comic Relief, la Fondation ELMA pour les vaccins et la vaccination, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, la Fondation Lions Clubs International et Vodafone). 

Cliquer pour consulter la liste complète des donateurs (anglais).

close icon

modal window here