• Mission

in page functions
  • Sauver des vies d'enfants et protéger la santé de la population en élargissant l'emploi équitable des vaccins dans les pays à plus faible revenu.

  • Gavi, un concept du XXIe siècle

    Gavi est une organisation internationale créée en 2000 afin d'assurer aux enfants vivant dans les pays les plus pauvres du monde, un meilleur accès aux vaccins nouveaux ou sous-utilisés. Établie à Genève, en Suisse, Gavi est l'Alliance du Vaccin, qui regroupe secteurs privé et public. L'objectif commun est de faire en sorte que les enfants aient un accès égal aux vaccins, quel que soit leur lieu de résidence.

    Une nouvelle approche face à un problème mondial

    L'histoire de Gavi débute vers la fin du XXe siècle, alors que les efforts de vaccination dans le monde stagnent. En dépit de progrès prometteurs réalisés au cours des deux décennies précédentes grâce au Programme élargi de vaccination (PEV), 30 millions d'enfants vivant dans les pays pauvres ne sont toujours pas complètement immunisés. La couverture n'augmente plus, voire chute dans certains endroits. De nouveaux vaccins qui sauvent des vies sont commercialisés, outre les six de départ compris dans le PEV, mais, du fait de leur prix trop élevé, presque aucun enfant des pays en développement ne les reçoit alors même qu'ils en ont le plus besoin.

    Il fallait mettre en place un tout nouveau système. Aussi l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Gavi) a-t-elle été créée en janvier 2000 après une promesse de don de la Fondation Bill & Melinda Gates à hauteur de 750 millions de dollars (US$) sur une période de cinq ans. Partenariat public-privé unique, Gavi a été fondée afin de tirer au mieux parti de ce que les principales agences de l'ONU, les gouvernements, le secteur du vaccin, le secteur privé et la société civile avaient à offrir pour améliorer la couverture vaccinale infantile dans les pays pauvres et accélérer l'accès aux nouveaux vaccins.

    Conçu pour mobiliser des fonds mais aussi un savoir-faire, ce modèle vise également à diminuer le prix des vaccins tout en améliorant leur mise à disposition et leur fourniture et en veillant à ce que les pays en développement puissent les financer eux-mêmes. Ce modèle de développement du XXIe siècle pour un nouveau millénaire porte ses fruits et, en 2015, plus de 7 millions de décès ont été évités par la vaccination de 500 millions d'enfants supplémentaires depuis la création de Gavi. Et ce n'est que le début. À l'avenir, Gavi ambitionne d'augmenter ce chiffre et d'immuniser 300 millions d'enfants supplémentaires entre 2016 et 2020, ce qui permettra d'éviter de 5 à 6 millions de décès de plus.

  • 39

    En septembre 2014, le Népal est devenu le premier pays à introduire le vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) grâce au soutien de Gavi. À la fin de 2015, 39 pays avaient introduit ce vaccin grâce au soutien de l'Alliance.

    Gavi

    Autres chiffres...

close icon

modal window here