Le modèle de partenariat

in page functions

En réunissant les principaux acteurs de la vaccination mondiale autour d'une mission, Gavi associe les connaissances techniques du monde du développement au savoir-faire en affaires du secteur privé.

Gavi's partnership model

Crédit: UNICEF/Newar.

En tant que partenariat public-privé, Gavi constitue l'addition des forces particulières de chaque partenaire, allant des connaissances scientifiques de l'OMS et du système d'achat de l'UNICEF au savoir-faire financier de la Banque mondiale, en passant par les connaissances du marché du secteur des vaccins.

Le Dr Gro Harlem Bruntland, ancienne Directrice générale de l'OMS et première Présidente de Gavi après sa fondation en 2000, l'a ainsi souligné :

« Gavi est une fusion de nos avantages comparatifs destinée à obtenir des résultats supérieurs à ceux que nous obtiendrions en agissant séparément. »

En maximisant le savoir-faire de ses partenaires et les réseaux existants, tout en facilitant la collaboration pour trouver de nouvelles solutions, Gavi a concentré tous ses efforts sur sa mission : sauver des vies d'enfants et protéger la santé de la population en élargissant l'accès à la vaccination dans les pays pauvres.

Coordonner pour maximiser les systèmes existants

Le modèle d'organisation « simplifié » de Gavi, qui repose sur les partenaires en place dans les pays, est en grande partie unique et contribue à son efficience.  

Première évaluation de Gavi (2009)

Au lieu de proposer des services faisant double emploi avec ceux de nombreux acteurs dans le domaine de la santé et des vaccins, Gavi s'appuie pour mettre sur pied ses programmes sur les systèmes nationaux et collabore avec des partenaires dont la présence sur le terrain est étendue. Les coûts de transaction élevés sont ainsi réduits pour les gouvernements des pays mettant en œuvre les programmes.

  • Gavi n'intervient pas sur le terrain dans les pays en développement. En fait, les Ministères de la santé dirigent les activités en étroite collaboration avec les bureaux régionaux et de pays de l'OMS, qui fournit des recommandations d'expert sur l'emploi des vaccins et approuve les nouveaux vaccins ;
  • Gavi finance les vaccins, tandis que la Division des approvisionnements de l'UNICEF se charge des achats ;
  • La Banque mondiale dispense des conseils stratégiques sur la dynamique des marchés financiers et joue un rôle crucial en matière de financement innovant ;
  • Les vaccins financés par Gavi parviennent jusqu'aux villages situés dans les coins les plus pauvres et les plus reculés de la planète grâce aux systèmes de santé nationaux et aux organisations de la société civile acheminant dans les centres de santé les fioles qui sauvent des vies.

Collaboration : mettre à profit les connaissances spécialisées des partenaires pour trouver de nouvelles solutions

Gavi est une fusion de nos avantages comparatifs destinée à obtenir des résultats supérieurs à ceux que nous obtiendrions en agissant séparément.  

Dr Gro Harlem Bruntland, ancienne Directrice générale de l'OMS et première Présidente du Conseil d'adminis-tration de Gavi

Le fait de constituer une tribune unique permettant à chaque partenaire d'exprimer son point de vue a entraîné un terreau fertile propice à la collaboration et à l'innovation. Les partenaires participent à l'Alliance du Vaccin en intervenant dans les domaines suivants : stratégie, élaboration des politiques, plaidoyer, collecte de fonds, mise au point et achat de vaccins, soutien aux pays et administration de la vaccination.

L'association des différentes compétences et expériences a favorisé de nouvelles et meilleures façons d'améliorer la vaccination systématique, dans les domaines tant programmatiques que financiers.

C'est un véritable partenariat, qui s'étend du Conseil d’administration de Gavi, où les principaux dirigeants définissent politiques et principes, au personnel technique des organisations partenaires, qui collaborent en vue de soutenir la mise en œuvre des programmes au niveau national et régional.

close icon

modal window here