L'Organisation mondiale de la Santé

in page functions

Un acteur essentiel de la vaccination mondiale et un membre fondateur de l'Alliance du Vaccin

Chris Black YW4T2421 WHOL'Organisation mondiale de la Santé (OMS), en tant qu'un des membres fondateurs de Gavi et agence spécialisée de l'ONU guide sur les questions de santé mondiale. C’est un partenaire essentiel en matière de définition des politiques de santé publique et de mise en œuvre des programmes.

L'OMS est l'un des quatre membres permanents du Conseil d'administration de Gavi et exerce les fonctions de président suppléant (avec l'UNICEF) du Comité exécutif de Gavi.

Soutien du siège de l'OMS

Le Département Vaccination, vaccins et produits biologiques de l'agence des Nations Unies, situé au siège de l'OMS à Genève, soutient et facilite la recherche et développement, fixe des normes, réglemente la qualité des vaccins, tout en formulant des choix en matière de politique fondés sur des données scientifiques en vue de fournir des conseils sur l'emploi des vaccins et de maximiser leur accès.

À ce titre, l'OMS détermine les spécifications techniques des vaccins et préqualifie ceux que GAVI soutient.

Gavi et ses partenaires s'appuient sur les recommandations du Comité consultatif sur la vaccination de l'OMS, les notes d'information relatives aux vaccins et le Comité consultatif sur les pratiques vaccinales (IPAC). Établi en 2010 avec de nombreux partenaires de Gavi en qualité de membres, l'IPAC fournit des conseils en matière de pratiques vaccinales, de normes opérationnelles, d'outils et de technologies.

En tant que cofondateur de Gavi, l'OMS est présente à chaque étape de l'action mondiale visant à garantir à tous dans toutes les communautés un accès universel aux vaccins. 

Margaret Chan, Directrice générale de l'OMS

Depuis la création de l'Alliance du Vaccin en 2000, de nombreux autres pays ont suivi les recommandations de l'OMS en introduisant les vaccins contre l'hépatite B et Haemophilus influenzae type b contenus dans le pentavalent et, plus récemment, les vaccins antipneumococciques, antirotavirus et anti-papillomavirus humain.

Gavi bénéficie de la contribution de l'OMS sur des sujets allant de la chaîne du froid à la gestion des vaccins, en passant par la formation et l'analyse après introduction des vaccins.

Soutien des bureaux régionaux/de pays

Sur le terrain, l'Alliance du Vaccin s'appuie sur sa collaboration avec les six bureaux régionaux et les bureaux de pays de l'OMS présents dans tous les pays bénéficiaires de son soutien:

  • Des groupes de travail régionaux coordonnent le soutien destiné aux programmes nationaux en collaboration avec un groupe restreint de partenaires habituellement dirigé par l'OMS et l'UNICEF ;
  • Les bureaux de pays de l'OMS collaborent étroitement avec les autorités de santé nationales et leurs organisations partenaires afin de déterminer les priorités de santé nationales, d'élaborer des politiques, de soutenir la vaccination et le développement du système de santé.

Les bureaux de l'OMS aident en outre les autorités de santé nationales à rédiger des demandes de soutien à l'intention de Gavi et à élaborer un plan d'action relatif à l'introduction des vaccins.

Qui plus est, le personnel de l'OMS apporte un soutien technique à la mise en œuvre des programmes de vaccination, notamment au stockage et à la logistique, et effectue également le suivi et l'évaluation des vaccins et du matériel après introduction.

close icon

modal window here