Objectifs de développement durable

in page functions

La vaccination joue un rôle important dans la réalisation de 14 des 17 objectifs de développement durable

En septembre 2015, les pays ont adopté une série d'objectifs de développement durable (ODD) pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité pour tous.

La vaccination représente l’un des meilleurs investissements en matière de santé mondiale et joue un rôle crucial dans la réalisation de 14 des 17 ODD. Étant l'une des interventions sanitaires dont la portée est la plus large, elle s’inscrit totalement dans la philosophie des ODD de « ne laisser personne de côté ».

ENFANTS EN BONNE SANTÉ = PROSPÉRITÉ ACCRUE

La vaccination a un impact direct sur la réduction de la pauvreté. Les enfants vaccinés, en bonne santé peuvent aller à l'école et devenir des adultes productifs ; les parents, quant à eux, peuvent travailler au lieu d’avoir à s'occuper d'enfants malades. Dans les pays soutenus par Gavi, chaque dollar dépensé dans la vaccination permet d’économiser 18 dollars US sur les frais de santé, la perte de salaire et la perte de productivité pour cause de maladie. Si l’on considère, plus largement, la valeur de l’allongement de la vie en meilleure santé, le retour sur investissement passe à 48 dollars US par dollar dépensé.

VACCINATION = ALLONGEMENT DE LA VIE EN BONNE SANTÉ

La vaccination est l'un des moyens les plus économiques d’assurer une vie longue et en bonne santé. Chaque année, les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vies et mettent des millions d'autres à l’abri de la maladie et de l’invalidité. Depuis 2000, les partenaires de l'Alliance du Vaccin ont aidé les pays à vacciner près de 640 millions d'enfants, et à sauver ainsi, à long terme, plus de 9 millions de vies.

VACCINATION = ALLONGEMENT DE LA VIE EN BONNE SANTÉ

La vaccination est l'un des moyens les plus économiques d’assurer une vie longue et en bonne santé. Chaque année, les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vies et mettent des millions d'autres à l’abri de la maladie et de l’invalidité. Depuis 2000, les partenaires de l'Alliance du Vaccin ont aidé les pays à vacciner près de 640 millions d'enfants, et à sauver ainsi, à long terme, plus de 9 millions de vies.

VACCINATION = AMÉLIORATION DES RÉSULTATS SCOLAIRES

Les vaccins protègent la santé des enfants et favorisent leur développement cognitif, ce qui leur permet d’apprendre davantage et d’avoir davantage de débouchés. Les études montrent que les enfants vaccinés obtiennent de meilleures notes à l’école et de meilleurs résultats aux examens. Ces bénéfices sont à double sens : les parents instruits ont plus de chances d’avoir des enfants vaccinés et en bonne santé.

VACCINATION = AUTONOMIE DES FEMMES ET DES FILLES

En améliorant leur santé, la vaccination permet aux filles et aux femmes d’acquérir davantage d’autonomie. Nous faisons en sorte que filles et garçons aient un accès égal à la vaccination. En soutenant la vaccination contre le papillomavirus humain (VPH) chez les adolescentes, nous pouvons prévenir jusqu'à 90% des cas de cancer du col de l'utérus. Les vaccins contre la rubéole protègent les femmes enceintes du risque de voir leur enfant développer un syndrome de rubéole congénitale, une des principales causes de malformations congénitales.

EAU POTABLE + VACCINS = MOINS DE MALADIES

Associée à l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement, la vaccination peut prévenir quelques-unes des principales causes de mortalité infantile dans les pays en développement, comme la diarrhée, le choléra et autres maladies infectieuses. Collectivement, ces trois interventions sont essentielles pour la survie et l’épanouissement des enfants, où qu’ils vivent.

ÉQUIPEMENT EFFICACE= ENVIRONNEMENT PLUS PROPRE

Les vaccins doivent être correctement stockés et transportés pour conserver leur efficacité et leur innocuité, mais près de 90% des structures sanitaires des pays en développement manquent d'équipements adéquats. La plate-forme d'optimisation de l'équipement de la chaîne du froid de Gavi permet aux pays d’avoir accès à des congélateurs à énergie solaire écoénergétiques qui sont non seulement plus fiables et plus économiques, mais aussi plus respectueux de l'environnement. Dans le cadre de notre aide, nous fournissons des dispositifs de surveillance qui permettent d’optimiser la consommation d'énergie et de réduire le gaspillage.

POPULATION EN BONNE SANTÉ = AUGMENTATION DE LA PRODUCTIVITÉ

Les enfants vaccinés étant en bonne santé, leurs parents ont plus de temps à consacrer à leur travail. À long terme, ces enfants en bonne santé deviennent des adultes productifs et contribuent fortement à l’activité économique. Dans les pays soutenus par Gavi, chaque dollar dépensé dans la vaccination permet d’économiser 18 dollars US sur les frais de santé, la perte de salaire et la perte de productivité. Si l’on tient compte, plus largement, de la valeur de l’allongement de la vie en bonne santé, le retour sur investissement passe à 48 dollars par dollar dépensé.

NOUVEAUX VACCINS = ACCÉLÉRATION DE L’INNOVATION

Les innovations en matière de nouveaux vaccins peuvent servir aux tests et aux systèmes réglementaires qui participent à la préparation contre les nouvelles menaces sanitaires. Le développement rapide d'un vaccin contre le virus Ebola fait partie de la stratégie mondiale visant à accélérer la mise au point de tests diagnostiques, de vaccins et de médicaments efficaces en cas d’épidémie.

SANTÉ AMÉLIORÉE = ÉGALITÉ ACCRUE

Avec une couverture vaccinale élevée chez les enfants, il est possible de réduire l’incidence des maladies qui souvent contribuent à maintenir les individus et leurs familles dans la pauvreté, et d’offrir aux enfants de tous horizons la perspective d'un avenir en meilleure santé et plus productif. Gavi fournit aux communautés défavorisées des soins de santé de base en axant prioritairement son soutien sur les zones à faible couverture vaccinale.

VACCINATION = VILLES PLUS SAINES

En 2030, près de 60% de la population mondiale vivra dans des villes. La vaccination est un moyen efficace et économique de protéger contre les épidémies les personnes vivant dans les zones urbaines à forte densité de population. L’amélioration de la couverture vaccinale devrait permettre de réduire ou de stopper l’accroissement du risque d'épidémies et favoriser la croissance de villes durablement viables.

VACCINS = ATTÉNUATION DE L’IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Le changement climatique impacte le bien-être, les moyens de subsistance, la santé et la sécurité des individus et des sociétés, plus particulièrement des communautés vulnérables et marginalisées. Les vaccins sont essentiels pour renforcer la résilience des populations et atténuer les risques d’épidémies de maladies liées au changement climatique, telles que la fièvre jaune et le choléra, épidémies plus particulièrement susceptibles de se produire en milieu urbain ou après la survenue de catastrophes.

SYSTÈMES DE SANTÉ SOLIDES = STABILITÉ À LONG TERME

L’existence de systèmes et d’établissements de santé solides et efficaces, avec la vaccination comme élément central, peut aider les communautés à faire face aux situations d'urgence et à maintenir les populations vulnérables en bonne santé. Le soutien de Gavi au renforcement des systèmes de santé des États fragiles permet de consolider directement les systèmes et établissements de santé et d’augmenter leur efficacité, d’affermir la cohésion sociale et de promouvoir l'équité. Notre nouvelle politique relative la fragilité, aux situations d'urgence et aux réfugiés nous aide à répondre rapidement aux pays confrontés à ces défis.

PARTENARIAT NOVATEUR = PROGRÈS SANS PRÉCÉDENT

Au cours des deux dernières décennies, le partenariat public-privé totalement novateur de l’Alliance du Vaccin a complètement transformé la progression de la vaccination. Les taux de vaccination sont aujourd'hui plus élevés que jamais. Les pays en développement ont accès aux nouveaux vaccins presque en même temps que les pays riches, souvent à une fraction du prix pratiqué dans ces derniers. Rien de tout cela n'aurait été possible sans la collaboration et les innovations du secteur privé et du secteur public.

 

5 -> 16

Le nombre de fournisseurs de Gavi pour les vaccins est passé de 5 à 16 –plus de la moitié sont établis en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

2001 : cinq producteurs fournissent à Gavi les vaccins préqualifiés dont elle a besoin – un seul est établi en Afrique.
2016 : 16 producteurs fournissent à Gavi les vaccins préqualifiés dont elle a besoin – neuf sont établis en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Gavi, l’Alliance du Vaccin, UNICEF Division des approvisionnements et liste 2017 du prix des vaccins des CDC

Autres chiffres...

close icon

modal window here