Objectifs du Millénaire pour le développement

in page functions

Gavi a contribué aux huit objectifs du Millénaire pour le développement

Millennium Development Goals

Gavi, l'Alliance du Vaccin a été créée en 2000 pour accélérer l'accès aux nouveaux vaccins vitaux dans les pays les plus pauvres du monde. Cette même année, les chefs d’État et de gouvernement ont fixé les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dans le but de promouvoir la santé des femmes et des enfants, l'égalité des genres, l'éducation, la protection de l'environnement et les partenariats mondiaux.

La communauté mondiale n'a pas réussi à atteindre la plupart des cibles des OMD à l'échéance de 2015, ce qui a donné lieu à un nouvel ensemble d'objectifs de développement durable. La vaccination a eu toutefois sur la santé des effets bénéfiques dont ont profité tous les OMD.

OMD 1 : ÉLIMINER L’EXTRÊME PAUVRETÉ ET LA FAIM

Les vaccins protègent les enfants contre la mort et le handicap, permettant aux familles de sortir du cycle de la pauvreté et de la mauvaise santé.

  • Avec des enfants en bonne santé, les parents ont moins de soins à assumer ; leur productivité en est augmentée et ils sont libérés des frais médicaux qui grèvent lourdement leur budget, ce qui leur permet de dépenser davantage pour la nourriture et l’éducation.
  • En 2015, Gavi a soutenu les pays dont le revenu national brut était inférieur à 1 580 dollars US par personne et par an.

OMD 2 : ASSURER L’ÉDUCATION PRIMAIRE POUR TOUS

Les enfants vaccinés et en bonne santé sont plus en mesure d'aller à l'école et d'apprendre.

  • Protégés contre les maladies infectieuses, les enfants peuvent fréquenter l’école plus régulièrement.
  • La vaccination contribue à l’élévation du QI des enfants, favorise leur développement cognitif et physique et concourt à leur réussite scolaire.
  • Des études réalisées aux Philippines et au Bangladesh montrent que la vaccination systématique est liée à une amélioration des résultats des tests cognitifs des enfants et une augmentation de la probabilité de fréquentation scolaire. Avec de meilleurs résultats aux tests et une scolarité plus régulière s’ouvre la perspective d’un meilleur emploi et d’une meilleure rémunération.

OMD 3 : PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ DES SEXES ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES

Dans la plupart des pays, la probabilité d’être vacciné est la même pour les filles et pour les garçons.

  • La politique de Gavi sur l'égalité des sexes reconnaît l’égalité d’accès comme fondamentale pour élargir la couverture vaccinale et rendre la vaccination plus équitable.
  • Avec des enfants vaccinés et en bonne santé, les femmes ont plus de temps à consacrer à d’autres activités.
  • Gavi soutient deux vaccins qui profitent directement à la santé des femmes : le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) et le vaccin contre la rubéole.  

OMD 4 : RÉDUIRE LA MORTALITÉ INFANTILE

Au niveau mondial, le nombre de décès d’enfants de moins de cinq ans est passé à moins de 6 millions en 2015, soit une réduction de plus de moitié entre 1990 et 2015.

Gavi et ses partenaires ont contribué à cette réduction remarquable de la mortalité infantile en améliorant l'accès à la vaccination dans les pays les plus pauvres du monde.

  • La vaccination est l’une des interventions sanitaires les plus efficaces et les plus rentables ; elle permet de sauver deux à trois millions de vies chaque année.
  • Les programmes nationaux de vaccination atteignent plus de 80% des enfants dans le monde. La vaccination est plus proche de la couverture universelle que la plupart des autres interventions sanitaires.
  • La pneumonie et la diarrhée tuent deux à trois millions d'enfants chaque année. Gavi soutient les vaccins contre le pneumocoque et le rotavirus, principaux responsables de la mortalité infantile.

 

OMD 5 : AMÉLIORER LA SANTÉ MATERNELLE

Gavi soutient les vaccins qui protègent la santé des femmes.

  • 266 000 femmes meurent chaque année de cancer du col de l'utérus, dont plus de 85% dans les pays en développement où c’est l'une des principales causes de décès par cancer chez les femmes. Il est possible de prévenir la grande majorité des cas de cancer du col de l'utérus grâce à des vaccins sûrs et efficaces contre le VPH.
  • Le vaccin contre la rubéole protège les femmes enceintes contre une infection susceptible d’entraîner une fausse couche et la venue au monde d’un enfant mort-né, ainsi que de graves malformations congénitales chez l’enfant. Gavi fournit un soutien catalytique par le biais de campagnes de vaccination contre la rougeole et la rubéole.
  • Gavi a soutenu une campagne mondiale visant à éliminer le tétanos maternel et néonatal. Environ 40 millions de femmes de plus de 30 pays à revenu faible ont été vaccinées au cours de cette campagne.

OMD 6 : COMBATTRE LE VIH/SIDA, LE PALUDISME ET D’AUTRES MALADIES

La vaccination des adultes et des enfants séropositifs peut aider à les protéger contre la pneumonie, la diarrhée, l'infection par le VPH et d'autres maladies.

  • La vaccination des enfants profite également à ceux qui ne sont pas vaccinés en réduisant la transmission de la maladie au sein de la communauté.
  • Ceci est particulièrement important pour les personnes séropositives qui sont plus vulnérables à la pneumonie, à l'infection au VPH et aux autres maladies.

OMD 7 : ASSURER UN ENVIRONNEMENT DURABLE

La pneumonie et la diarrhée sont les principales causes de mortalité chez les enfants.

  • Les combattre nécessite une approche intégrée de la lutte contre la pneumonie et la diarrhée.
  • La vaccination contre le pneumocoque et le rotavirus peut revitaliser d'autres interventions de lutte contre la pneumonie et la diarrhée, notamment l’approvisionnement en eau potable et l'assainissement, ce qui permet de sauver encore beaucoup plus de vies.

OMD 8 : METTRE EN PLACE UN PARTENARIAT MONDIAL POUR LE DÉVELOPPEMENT

Gavi est un partenariat public-privé innovant, qui :

  • Réunit les principaux partenaires de la vaccination pour distribuer les vaccins nouveaux et sous-utilisés aux pays les plus pauvres du monde ;
  • Utilise des mécanismes de financement innovants pour mobiliser des fonds supplémentaires pour la santé ;
  • Façonne le marché en réduisant le prix des vaccins en harmonisant la demande et en attirant de nouveaux producteurs, notamment ceux des économies émergentes, dans le but de promouvoir une saine concurrence ;
  • Renforce les systèmes de santé en réduisant les goulots d'étranglement dans la livraison des vaccins et en améliorant la couverture vaccinale ;
  • Optimise l'efficacité de l'aide en canalisant les fonds vers les plans et budgets nationaux de la santé, réduisant ainsi le coût des transactions pour les pays ;
  • Utilise un financement fondé sur les résultats pour aider les pays à augmenter la couverture vaccinale.
close icon

modal window here