Le processus de mobilisation des ressources de Gavi

in page functions

Le processus de mobilisation des ressources de Gavi s’articule autour des axes suivants : la fidélisation des principaux donateurs publics et privés, la responsabilisation des pays, la volonté d’agir durablement sur le marché des vaccins et la collaboration avec les organisations de la société civile et autres partenaires

Quatre axes stratégiques

Ce processus s’articule autour de quatre axes stratégiques :

  1. Fidéliser les donateurs publics et privés actuels et conquérir de nouveaux partenaires dotés d’un portefeuille diversifié d’instruments (contributions directes et financement innovant) ;
  2. Renforcer la prise en charge nationale à travers le cofinancement de programmes ;
  3. Façonner le marché des vaccins : attirer de nouveaux fabricants et réduire les coûts de production des vaccins ;
  4. Mobiliser les organisations de la société civile ainsi que d’autres partenaires afin de mener des actions de plaidoyer.

Premier cycle de reconstitution des ressources (2011-2015)

Le premier cycle de reconstitution des ressources de Gavi (2011-2015), qui s’est achevé à Londres le 13 juin 2011, a permis de générer des financements pluriannuels prévisibles pour vacciner un quart de milliard d’enfants issus de pays en développement contre certaines des maladies les plus meurtrières – et d’en sauver au moins quatre millions – d’ici 2015.

Les partenaires se sont engagés à verser 4,3 milliards US$, ce qui porte le total des ressources disponibles de Gavi à 7,6 milliards US$ pour la période 2011-2015.

Gavi devrait ainsi être en mesure de renforcer ses programmes de vaccination infantile et d’accélérer l’introduction de vaccins nouveaux et existants dans les pays en développement.

Cette augmentation de fonds disponibles vient à point nommé, d’autant que 50 pays ont adressé une demande de soutien à Gavi en 2011 – plus du double du précédent record établi en 2007.

Deuxième conférence des donateurs (2016-2020)

Le second processus de reconstitution des ressources de Gavi a été lancé lors d'une réunion de haut niveau organisée par la Commission européenne à Bruxelles le 20 mai 2014. Les participants se sont vus présenter l’opportunité d’investissement de Gavi 2016-2020 pour : ( a) accélérer l'impact en vaccinant 300 millions d'enfants supplémentaires et en évitant ainsi 5 à 6 millions de décès futurs ; ( b ) atteindre plus d'enfants par une protection accrue en augmentant de 5 à 50 % le nombre d'enfants vaccinés avec les 11 antigènes recommandées par l'OMS ; ( c ) soutenir les investissements passés par la construction d'un avenir durable notamment pour les 22 pays qui sortiront du soutien Gavi en 2020. Pour saisir cette opportunité, les donateurs ont été appelés à reconstituer les ressources de Gavi par un investissement supplémentaire de 7,5 milliards de dollars. Gavi serait alors en mesure de répondre à la demande des pays projetée d’atteindre pour 2016-2020 un total de 9,5 milliards de dollars. Les bailleurs de fonds ont répondu à la présentation de cette opportunité d’investissement en estimant que l’appel de 7,5 milliards de dollars de gavi était ambitieux mais réaliste et réalisable.

La deuxième conférence des donateurs de Gavi sera accueillie par le Gouvernement allemand - sous le patronage de la chancelière Angela Merkel - à Berlin les 26-27 Janvier 2015.

close icon

modal window here