L'objectif relatif aux systèmes de santé

in page functions

Contribuer à renforcer la capacité des systèmes de santé intégrés pour assurer la vaccination

Health systems goal

La faiblesse des systèmes de santé (pénurie de sages-femmes ou de services de soins de santé conjuguée à une insuffisance des équipements hospitaliers) constitue un obstacle majeur à la mission de Gavi qui est d’améliorer l’accès aux services de vaccination.

Sans personnel ni équipement pour administrer les vaccins, aucun programme de vaccination n’est viable à long terme.

Au cours de sa première phase d’activités, Gavi est parvenue à renforcer la capacité des services de santé et de vaccination en apportant son soutien au renforcement des systèmes de santé (RSS) et des services de vaccination (mesure d’incitation financière pour encourager les pays en développement à augmenter le nombre d’enfants protégés par le DTC3), mais aussi en associant les organisations de la société civile à la planification et à la prestation des services de vaccination.

Indicateurs relatifs aux objectifs

  • Taux d’abandon : % d’abandon entre la couverture du DTC1 et celle du DTC3.
  • Couverture par le DTC3 : % des enfants survivants ayant reçu les trois doses du DTC3.
  • Equité en ce qui concerne la couverture vaccinale : % des pays soutenus par Gavi où la couverture par le DTC3 dans le quintile le plus pauvre correspond à +/ 20 % de la couverture dans le quintile le plus riche.
  • Voir les cibles de l’objectif relatif aux systèmes de santé.

Cibles stratégiques

  • Contribuer à résoudre les principaux obstacles à la vaccination.
  • Accroître l’équité dans l’accès aux services.
  • Renforcer la participation de la société civile dans le secteur de la santé.
 

Vers une approche plus holistique du renforcement des systèmes de santé

Au cours de la période 2011-2015, Gavi travaillera en étroite collaboration avec l’OMS, la Banque mondiale, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’UNICEF et bien d’autres organisations pour promouvoir une approche plus holistique du renforcement des systèmes de santé. La plate-forme de financement des systèmes de santé garantit :

  • un plan, l’évaluation conjointe des stratégies nationales, qui établira les priorités, les forces et les limites d’une stratégie nationale de santé dans un pays donné ;
  • un cadre de suivi-évaluation de la mise en œuvre d’un processus commun destiné à contrôler l’utilisation des fonds alloués, avec des vérifications et des ajustements appropriés ;
  • une plate-forme qui permettra aux pays de soumettre des demandes communes pour le financement du renforcement des systèmes de santé à l’Alliance.

Gavi s’appuiera sur le succès du programme SSV (soutien aux services de vaccination) afin d’aider les pays ayant une couverture vaccinale faible à atteindre un taux de couverture contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC3) supérieur à 70 %.

L’engagement des OSC

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Gavi devra renforcer son soutien aux organisations de la société civile (OSC), et notamment :

  • insister sur leur rôle dans le processus de planification et de mise en œuvre des programmes ;
  • mettre l’accent sur la nécessité de maintenir une approche pays par pays à l’égard de leur engagement ;
  • sensibiliser au rôle crucial que jouent les OSC des pays en développement dans la promotion de la vaccination et de la santé infantile.
close icon

modal window here