Relever le défi du financement

in page functions

Gavi devra soutenir ses efforts de plaidoyer et de mobilisation des ressources, tout en consolidant les engagements pris lors de la première réunion de reconstitution des ressources.

Une demande de soutien accrue

La demande des pays pour les vaccins et les programmes financés par Gavi est en hausse et la disponibilité des nouveaux vaccins ne cesse d’augmenter. Gavi doit être prêt à répondre pleinement à cette demande en constante augmentation.

Les promesses de dons et les contributions des donateurs doivent être confirmées puis payées dans les délais impartis. Gavi annonce des efforts accrus pour élargir sa base de donateurs publics et privés, en plus de débloquer 300 millions US$ supplémentaires en fonds de contrepartie.

Fonds complémentaires

Les fonds complémentaires (ou de contrepartie) permettent aux donateurs de doubler leur impact en débloquant des fonds déjà attribués sous réserve de réunir d’autres fonds publics ou privés.

Gavi devra néanmoins pouvoir compter sur un large soutien politique et parlementaire pour s’assurer que ces engagements se traduisent effectivement dans les faits.

Consolidation des engagements financiers

« La demande des pays pour les vaccins et les programmes financés par Gavi est en hausse et la disponibilité des nouveaux vaccins ne cesse d’augmenter. Gavi doit être prêt à répondre pleinement à cette demande en constante augmentation ».

Neuf donateurs sur dix-neuf ont augmenté leur financement en faveur de Gavi pour la période 2011-2015 et au-delà. Gavi devra parallèlement intensifier ses efforts afin d’encourager les dix donateurs qui n’ont pu prolonger leurs engagements pour cette période à soutenir son action et ses financements.

Le calcul du financement disponible repose sur les prévisions d’appui des partenaires, basées sur des rapports d’exécution budgétaire trimestriels élaborés à partir de données d’enquêtes solides et fiables effectuées dans les pays. Ces prévisions peuvent être actualisées en fonction des besoins de financement au cours de la période.

Etapes suivantes du processus de mobilisation des ressources

Afin de poursuivre résolument sur la lancée de la conférence des donateurs, les partenaires de l’Alliance pourront, lors du premier sommet de haut niveau sur la santé qui se tiendra aux Etats-Unis en 2012, examiner les modalités de mise en place d’une plate-forme stratégique d’engagement visant à accélérer les progrès dans le domaine de la vaccination.

Lors de la conférence des donateurs organisée à Londres, les partenaires ont convenu de tenir une réunion de reddition des comptes à mi-parcours dans le cadre du processus de reconstitution des ressources pour :

  • évaluer les performances de Gavi dans les domaines de la vaccination et de la mobilisation de ressources ;
  • envisager un renouvellement de leurs engagements jusqu’en 2015 ;
  • prévoir un financement supplémentaire sur la base d’une estimation actualisée des demandes.

A cette occasion, les donateurs devront élaborer un plan de mise en œuvre du second cycle de reconstitution des ressources de Gavi pour 2015 et au-delà.

close icon

modal window here