Un demi-milliard d’enfants vaccinés et sept millions de vies sauvées grâce aux partenaires de Gavi

in page functions

Un jalon important pour la santé mondiale à quelques jours de la conférence des donateurs

davos2015.jpg

Conférence de presse de Gavi au Forum économique mondial à Davos, le 22 janvier 2015, au cours de laquelle les nouveaux chiffres de l'impact de Gavi ont été présentés. Gavi/2015/Clio van Cauter

Davos, 22 janvier 2015 – Les derniers chiffres publiés aujourd’hui par Gavi, l’Alliance du Vaccin, révèlent qu’un demi-milliard d’enfants ont bénéficié de vaccins salvateurs depuis 15 ans, avec la création de l’organisation. Ces chiffres montrent également que le nombre de décès évités grâce aux programmes de vaccination financés par Gavi s’élève désormais à sept millions.

Le Forum économique mondial

Le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, a annoncé ces chiffres lors d’une conférence de presse tenue en marge du Forum économique mondial de Davos – où Gavi a vu le jour en 2000 – à quelques jours seulement d’un événement majeur qui se tiendra à Berlin, en vue de mobiliser quelque milliards de dollars pour veiller à ce que Gavi soit intégralement financée entre 2016 et 2020.

« Pour tout dire, aucune autre intervention ne permet de sauver autant de vies », a déclaré le Dr Berkley. « De plus en plus d’enfants bénéficient de nouveaux vaccins efficaces. Nous voyons grandir ces enfants qui, tout simplement, ne seraient pas en vie et en bonne santé aujourd’hui s’ils n’avaient pas été vaccinés. Nous sommes fiers d’avoir franchi cette étape mais voulons aller plus loin et vacciner 300 millions d’enfants supplémentaires contre des maladies mortelles entre 2016 et 2020. Nous pensons pouvoir vaincre les maladies évitables par la vaccination, renforcer la prévention de la mortalité infantile et aider les communautés à se libérer de la pauvreté »

Lors de sa conférence de presse, le Dr Berkley était accompagné d’Ibrahim Boubacar Keïta, Président du Mali, de Christian Paradis, ministre canadien du Développement international et de la Francophonie, de Mme Amina Mohammed, Conseillère spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour la planification du développement après 2015, intervenant au nom du Secrétaire général Ban Ki-moon, et du Dr Maria Furtwangler, actrice allemande, médecin et ambassadrice de la campagne de ONE. Tous ont souligné l’importance de travailler en partenariat pour faire en sorte que chaque enfant puisse bénéficier de vaccins salvateurs.

Je suis très fier parce Gavi est né ici à Davos il y a 15 ans. C'est l'une de ces initiatives rendue possible grâce à la collaboration entre le secteur public et le secteur privé.  

Klaus Schwab, fondateur et Président exécutif du Forum économique mondial ( Davos )

« En dépit des difficultés auxquelles nous avons été confrontés, le Mali a accéléré l’introduction de nouveaux vaccins afin de vacciner un plus grand nombre d’enfants », a déclaré le Président Keïta. « Nous poursuivrons sur notre lancée l’an prochain en introduisant davantage de vaccins, dont le vaccin antipoliomyélitique inactivé. La vaccination est l’un des meilleurs investissements qui soit pour améliorer la santé de nos citoyens et assurer l’avenir de notre nation. Et, dans le cadre du partenariat conclu avec Gavi, nous continuerons d’améliorer notre couverture vaccinale, avec à la clé un impact positif et durable sur la santé de nos enfants ».

Secrétaire général des Nations unies

« Trop de femmes et d’enfants meurent encore de maladies qui pourraient être évitées par un simple vaccin. J’ai pu effectivement constater à quel point ces maladies évitables emportaient des vies précieuses bien trop tôt », a pour sa part indiqué Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies. « Gavi est une valeur sûre qui a toujours obtenu d’excellents résultats. L’Alliance du Vaccin a par ailleurs contribué à promouvoir le mouvement « Chaque femme, chaque enfant » et constituera un partenaire important pour mettre fin aux décès évitables de mères, d’enfants et d’adolescents ».

Canada

« La vaccination est l’un des investissements les plus efficaces que nous puissions réaliser pour sauver des vies et améliorer la santé des enfants, des familles, des communautés et des pays. Nous devons nous atteler tous ensemble à la tâche pour veiller à ce que Gavi dispose de l’intégralité des fonds nécessaires et rechercher des moyens créatifs pour encourager le secteur privé à améliorer la santé mondiale. Il nous incombe à tous de veiller sur les enfants du monde », a déclaré le ministre Paradis. Je suis fier de pouvoir dire que le Canada s’est déjà engagé à verser 500 millions de dollars dans le cadre de notre grande priorité en matière d’aide au développement : améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Le Canada est heureux de voir l’importance constante accordée à cette question essentielle, s’appuyant sur les résultats obtenus lors du Sommet de Toronto. Nous exhortons les dirigeants du monde à lever les fonds nécessaires pour permettre à Gavi de continuer de sauver des vies – le Canada entend respecter ses promesses de dons et encourage les autres pays à en faire de même ».

Les grands problèmes du monde ... nécessitent des partenariats nouveaux et efficaces qui puisent le meilleur au sein des secteurs public et privé et soient un effort constant de connaissance pour innover.  

Seth Berkley, Directeur exécutif Gavi

« Nous avons le privilège de vivre à une époque où il est possible de protéger nos enfants grâce à des interventions simples, mais efficaces, comme la vaccination », a indiqué Maria Furtwangler. « Depuis 2000, Gavi a obtenu des résultats spectaculaires. La semaine prochaine à Berlin, nous espérons que les donateurs intensifieront leurs efforts pour permettre à Gavi d’en faire encore plus. En tant que mère, médecin et ambassadrice de ONE, je soutiens pleinement les efforts déployés par Gavi pour améliorer l’accès de tous les enfants à la vaccination ».

La conférence des donateurs de Gavi

Les partenaires et donateurs de Gavi se réuniront à Berlin le 27 janvier sous l’égide de la chancelière allemande Angela Merkel afin de mobiliser les 7,5 milliards US$ nécessaires pour financer les programmes de vaccination dans les pays les plus pauvres de la planète entre 2016 et 2020.

Des dirigeants mondiaux, des donateurs dont Bill Gates, des représentants de pays en développement et d’organisations de la société civile, ainsi que d’autres experts, se joindront à la chancelière Merkel à l’occasion de la conférence de reconstitution des ressources de Gavi. Il s’agit du premier événement officiel organisé sous la présidence allemande G7.

Un moment historique à Berlin

Gavi a aidé les pays en développement à vacciner un demi-milliard d’enfants depuis 2000. En dépit de ce succès remarquable, 1,5 million d’enfants meurent encore chaque année de maladies à prévention vaccinale du fait d’un manque d’accès aux vaccins dans ces pays.

« Nous voulons marquer l’histoire à Berlin », a ajouté le Dr Berkley. « Si l’intégralité des fonds nécessaires est levée lors de la conférence des donateurs, Gavi sera en mesure d’aider les pays non seulement à vacciner des centaines de millions d’enfants supplémentaires, mais aussi à s’assurer que ces enfants bénéficieront toujours des programmes de vaccination dans les années à venir. La communauté mondiale de la santé a une occasion unique de mettre en œuvre des programmes qui nous donneront les meilleures chances de pouvoir vacciner tous les enfants ».

 

Gavi est financée par des gouvernements (Australie, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Royaume-Uni et Etats-Unis d’Amérique), la Commission européenne, le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), la Fondation Bill & Melinda Gates, Son Altesse Cheikh Bin Zayed Al Nahyan, ainsi que des partenaires privés et institutionnels (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Fondation A&A, la Children’s Investment Fund Foundation, Comic Relief, la Fondation ELMA pour les vaccins et la vaccination, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, la Fondation Lions Clubs International et Vodafone).

Cliquer pour consulter la liste complète des donateurs (anglais).

Media interest:

Clio

Clio Van Cauter
Gavi
+41 79 514 6839
+41 22 909 2920

close icon

modal window here