Un nouveau centre de stockage de vaccins pour protéger plus d’enfants ivoiriens

in page functions

L’augmentation de la capacité de la Côte d’Ivoire à maintenir les vaccins au froid doit permettre d’atteindre encore plus d’enfants

Abidjan, Côte d'Ivoire: inauguration du nouveau centre de stockage central de vaccins

Le Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de la Côte d’Ivoire, accompagnée du Dr Ngozi Okonjo-Iweala, Présidente du Conseil d’Administration de Gavi, du Directeur exécutif de Gavi, le Dr Seth Berkley et des représentants des partenaires de l’Alliance en Côte d’Ivoire ont inauguré à Abidjan le nouveau centre de stockage central de vaccins.
Crédit:Gavi/2016/Mahmed Keita

Abidjan, 6 décembre 2016 – A l’occasion du Conseil d’Administration de Gavi, l’Alliance du Vaccin, le Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de la Côte d’Ivoire, accompagnée du Dr Ngozi Okonjo-Iweala, Présidente du Conseil d’Administration de Gavi, du Directeur exécutif de Gavi, le Dr Seth Berkley et des représentants des partenaires de l’Alliance en Côte d’Ivoire ont inauguré à Abidjan le nouveau centre de stockage central de vaccins qui permet de multiplier par trois la capacité du pays.

La Côte d’Ivoire a ainsi fait le choix de la prévention en protégeant femmes et enfants par la vaccination, une des interventions les plus efficaces pour améliorer la santé des populations.

« Nous sommes heureux pour tous les enfants de Côte d’Ivoire de voir que l’ensemble des vaccins requis seront entreposés de manière adéquate et seront disponibles jusqu’au niveau des centres de santé locaux, » a souligné le Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de la Côte d’Ivoire. « C’est un jour important pour le gouvernement de Côte d’Ivoire car les vaccins sauvent des vies et contribuent au développement de la nation en protégeant les forces vives du pays. »

Pour conserver leur efficacité, les vaccins doivent être maintenus à température constante (entre 2°C et 8°C) au sein d’une chaîne du froid de qualité où les l’équipements et les méthodes de conservation sont optimaux.

« Le travail en partenariat de Gavi avec notamment l’UNICEF et l’OMS ainsi qu’avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire se matérialise aujourd’hui avec l’ouverture de ce nouveau centre, » a déclaré le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, Présidente du Conseil d’Administration de Gavi. « Je salue la volonté du gouvernement dans ces efforts car renforcer la chaîne du froid est fondamental si l’on veut faire en sorte que tous les vaccins atteignent ceux qui en ont le plus besoin et ce, dans les meilleures conditions de conservation. »

C’est un jour important pour le gouvernement de Côte d’Ivoire car les vaccins sauvent des vies et contribuent au développement de la nation en protégeant les forces vives du pays. 

Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de la Côte d’Ivoire

Grâce à ce partenariat, la capacité au niveau central du Programme Elargi de Vaccination (PEV) sur Abidjan, a ainsi été multipliée par plus de trois. Les 11 chambres froides du centre de stockage central sont désormais toutes installées dans un grand bâtiment de près de 800 m2. Par ailleurs, un groupe électrogène de 500 KVA à démarrage automatique doit permettre d’éviter des coupures d’électricité qui pourraient survenir, pour que les vaccins soient maintenus de manière continue à la bonne température.

« Dans les pays soutenus par Gavi, beaucoup d’enfants n’ont pas accès aux vaccins en raison d’une chaîne du froid défaillante, » a expliqué le Dr Seth Berkley, Directeur Exécutif de Gavi. « Gavi est fier de contribuer aux efforts que la Côte d’Ivoire a déployés depuis 2012 pour renforcer son système de santé et son programme de vaccination».

Le transport des vaccins sera également assuré par quatre camions frigorifiques et quatre camions utilitaires pour les seringues et autres matériels nécessaires à la vaccination. Au niveau régional, les 20 Directions Régionales de la Santé sont désormais toutes équipées de chambres froides.

La vaccination est une intervention de santé fondamentale pour la Côte d’Ivoire. Près de 120 millions US$ ont déjà permis à la Côte d’Ivoire de renforcer son programme national de vaccination, avec le soutien des partenaires techniques de l’Alliance et l’aide des organisations de la société civile.

 

Gavi est financée par des gouvernements [Australie, Brésil, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Royaume d’Arabie Saoudite, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République populaire de Chine, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Qatar, Sultanat d’Oman, Suède, Royaume-Uni et Etats-Unis d’Amérique], la Commission européenne, la Fondation Alwaleed Philanthropies, le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), la Fondation Bill & Melinda Gates, Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan ainsi que des partenaires privés et institutionnels (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Fondation Children’s Investment Fund, Comic Relief, la Fondation ELMA pour les vaccins et la vaccination, The International Federation of Pharmaceutical Wholesalers (IFPW), L’Alliance de la Jeunesse du Golfe, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, la Fondation Lions Clubs International, Majid Al Futtaim, Philips, UPS et Vodafone).

Cliquer pour consulter la liste complète des donateurs (anglais).

277 millions

L’aide de Gavi a permis aux pays de vacciner 277 millions d’enfants entre 2011 et 2015.

OMS/UNICEF 2016

Autres chiffres...

close icon

modal window here