Le Népal devient le premier pays à introduire le VPI avec le soutien de Gavi

in page functions

Le Népal est l’un des 25 pays qui reçoit l’approbation de Gavi pour introduire vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI). L’Afghanistan et le Pakistan prévoient également d’introduire le VPI d’ici à la fin de l’année prochaine.

Nepal IPV

Crédit: UNICEF Nepal/2014

Genève, 18 septembre 2014 – Le Népal devient aujourd’hui le premier pays au monde à protéger ses enfants avec le vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) grâce au soutien de Gavi, l’Alliance du Vaccin. L’introduction du VPI dans les programmes de vaccination systématique s’inscrit dans le cadre d’un plan visant à s’assurer que le vaccin sera disponible dans les pays soutenus par Gavi pour protéger des millions d’enfants.

En Afghanistan et au Pakistan, deux des trois derniers pays où la poliomyélite demeure endémique, les enfants devraient également recevoir le vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) d’ici la fin de l’année prochaine dans le cadre de la « phase finale » planifiée de l’éradication de cette maladie invalidante. Le Nigeria, troisième pays où la poliomyélite est toujours endémique, a également soumis une demande de soutien à l’introduction du VPI ; l’approbation définitive est attendue sous peu.

L’Afghanistan, le Népal et le Pakistan comptent parmi les 25 pays ayant reçu l’approbation d’utiliser le VPI avec le soutien de GAVI tout en retirant progressivement le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO), actuellement utilisé dans la plupart des pays en développement.

Si le vaccin antipoliomyélitique oral a permis une réduction de 99 % de l’incidence globale de la maladie, l’introduction du VPI dans les programmes de vaccination systématique permettra d’améliorer l’immunité et d’éviter les nouvelles flambées liées au vaccin. En mai 2013, l’Assemblée mondiale de la Santé a approuvé le Plan stratégique 2013-2018 pour l’éradication de la poliomyélite et l’assaut final contre la maladie, mais également appelé les pays à renforcer leurs programmes de vaccination systématique et à introduire au moins une dose de VPI pour maîtriser les risques associés au retrait progressif du VPO.

« L’introduction du VPI au Népal grâce au soutien de GAVI constitue une étape importante dans les efforts déployés pour garantir un avenir sans polio », a déclaré le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI, l’Alliance du Vaccin. « GAVI travaille en étroite collaboration avec ses partenaires pour veiller à ce que des millions d’enfants vivant dans les pays les plus pauvres de la planète soient protégés avec le VPI dans le cadre des programmes de vaccination systématique, étape cruciale dans l’éradication de la poliomyélite dans le monde ».

Moins d’une année après que le Conseil d’administration de GAVI ait décidé d’apporter un soutien financier pour l’introduction du VPI, près de 90 % des pays soutenus par GAVI ont déposé une demande de soutien. Les pays éligibles au soutien de l’Alliance et ceux en voie de graduation sont invités à soumettre une demande de soutien d’ici juin 2015 ; l’introduction étant prévue avant fin 2015. Tout pays bénéficiant d’un soutien approuvé pour l’introduction du VPI recevra également une allocation unique afin de financer une partie des dépenses additionnelles liées à l’introduction du vaccin.

L’an dernier, plus de 400 cas de poliovirus sauvage ont été enregistrés (principalement dans les pays endémiques) et depuis le début de l’année, plus de 150 cas ont été signalés, notamment au Pakistan mais également dans des pays non endémiques, tels que la Guinée équatoriale, l’Irak, le Cameroun, la Syrie et l’Ethiopie.

Le Dr Margaret Chan, Directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé, a récemment publié des recommandations temporaires formulées dans le cadre du nouveau règlement sanitaire international (2005) afin d’empêcher que la maladie ne se propage davantage avec l’arrivée de la saison de forte transmission du virus.

Note aux éditeurs :
Les 25 premiers pays dont le soutien a été approuvé sont les suivants : Afghanistan, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Cameroun, Comores, République démocratique du Congo, Ethiopie, Gambie, Guinée, Kiribati, RDP Corée, RDP Lao, Liberia, Madagascar, Malawi, Népal, Pakistan, Sénégal, Sri Lanka, Soudan, Tadjikistan, Tanzanie, Ouganda, Yémen
 

40 millions

En septembre 2014, le Népal était le premier à introduire le vaccin polio inactivé (VPI) avec le soutien de Gavi. Fin 2016, 54 pays avaient introduit le vaccin avec notre aide, et vacciné collectivement plus de 40 millions d’enfants.

OMS/UNICEF et Gavi, l’Alliance du Vaccin, 2017

Autres chiffres...

close icon

modal window here