Gavi se réjouit de la tendance des prix du vaccin pentavalent

in page functions

Les dernières informations sur les prix du vaccin publiées par l’UNICEF

Genève, le 26 mai 2016 - Gavi, l'Alliance du Vaccin, se réjouit de la tendance constante à la baisse des prix du vaccin pentavalent cinq-en-un. Les prix des doses de pentavalent à fournir ces deux prochaines années aux pays qu'elle soutient ont été publiés par l'UNICEF après achèvement de la première des différentes phases d'un appel d'offres.

Le vaccin pentavalent protège de cinq infections majeures en une injection : diphthérie, tétanos, coqueluche, hépatite B et Haemophilus influenza type b (Hib). Pilier des efforts de vaccination de Gavi, c'est le premier vaccin à avoir été introduit dans les structures de vaccination systématique de tous les pays qu'elle soutient.

Entre 2000 et 2015, le vaccin pentavalent a protégé plus de 200 millions d'enfants vivant dans les pays les plus pauvres du monde. Gavi estime que le fait d'investir dans la vaccination par le pentavalent entre 2011 et 2020 permettra d'éviter 5,6 millions de décès.

Le nombre croissant de vaccins préqualifiés, les nouvelles présentations de vaccins et la capacité de production désormais supérieure à la demande regroupée ont rendu le marché du pentavalent extrêmement concurrentiel – et plus stable – ces dernières années. Cette concurrence accrue et le niveau élevé de prévisibilité de la demande provenant des pays soutenus par Gavi ont contribué à une tendance à la baisse des prix.

Par cet appel d'offres, Gavi cherche à développer un marché des vaccins équilibré afin de garantir que l'approvisionnement de vaccins abordables et de haute qualité réponde à la demande et que les besoins des pays en développement soient entièrement satisfaits par une innovation constante. L'appel d'offres vise également à préserver durablement un marché concurrentiel comprenant de multiples fournisseurs, mais aussi à obtenir des prix bas et viables pour les pays en développement, notamment ceux qui ne bénéficient plus du soutien de Gavi. Voir la section 2.2. de la demande de proposition de l'UNICEF concernant la description complète des objectifs de l'appel d'offres.

L'appel d'offres en plusieurs phases couvre la période de trois ans allant de 2017 à 2019. C'est une méthode d'achat de vaccins innovante au cours de laquelle les fabricants sont invités à soumettre des offres et se voient attribuer des quantités par étapes, l'UNICEF publiant les prix au terme de chacune. La première phase de l'appel d'offres étant maintenant achevée, l'UNICEF – en tant qu'organisme acheteur – attribue une part importante de la quantité prévue en 2017 ainsi qu'une part des quantités en 2018. La deuxième débutera en juin, moment où tous les fabricants ayant participé à la première phase de l'appel d'offres pourront de nouveau soumettre des offres. Au terme de la deuxième phase, l'UNICEF et Gavi sauront de manière claire si tous les objectifs de l'appel d'offres relatifs aux deux premières années d'approvisionnement ont été satisfaits.

 

close icon

modal window here