Gavi « efficace et adaptée à sa finalité »

in page functions

Un réseau de 18 pays donateurs évalue la performance de Gavi, l’Alliance du Vaccin

MOPAN

Genève, 21 mars 2017 – Gavi est une organisation efficace et « adaptée à sa finalité », dont les notes dans divers domaines essentiels liés à la performance sont excellentes, selon le Réseau d’évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN).

Dans son deuxième examen institutionnel de l’organisation, le réseau MOPAN félicite Gavi pour sa capacité à « relever les difficultés relatives aux nouveaux vaccins et à répondre aux besoins changeants des pays de manière à la fois stratégique et souple, tout en continuant de se concentrer sur les objectifs de sa mission ». Gavi y est en outre considérée comme un « modèle robuste de viabilité ».

Le réseau MOPAN regroupe 18 pays donateurs, qui représentent 95 % de l’aide publique au développement (APD). Il évalue l’efficacité des organisations multilatérales bénéficiaires de fonds destinés au développement et à l’aide humanitaire.

« La vision claire et à long terme de Gavi se fonde sur un modèle économique et de partenariat différent », indique le rapport. « Cette dernière joue un rôle de catalyseur dans l’élargissement de la couverture vaccinale et le façonnage du marché mondial des vaccins. »

L’étude, couvrant la période de 2014 à la mi-2016, indique que Gavi fait preuve de transparence et de responsabilité dans le cadre de ses activités, et respecte rigoureusement les exigences et les garanties en matière fiduciaire et sociale. Elle a récemment renforcé son audit interne et ses fonctions de gestion des risques afin de s’adapter à la taille, la complexité et l’ambition accrues de l’organisation.

En tant qu’organisation axée sur la performance et les résultats, « Gavi s’est dotée d’un cadre clair d’indicateurs, de cibles et de paramètres au niveau national. La gestion axée sur les résultats fait partie intégrante de sa planification et de l’attribution des subventions. »

Le rapport considère Gavi comme une « organisation apprenante », et attribue des notes globales élevées à des indicateurs relatifs à la gestion et à la performance. Le ferme engagement de Gavi en matière de genre, de gouvernance et d’efficacité du plaidoyer y est également souligné.

Gavi apprécie en particulier le recensement de domaines à davantage améliorer, la plupart étant déjà pris en compte. Parmi ceux-ci figurent le renforcement de la mise en œuvre de la démarche environnementale de Gavi ; un cadre de résultats plus clair concernant les interventions en matière de renforcement du système de santé ; un recours plus systématique à des données probantes et à des évaluations.

« Gavi est une organisation responsable, transparente et axée sur les résultats », souligne le Dr Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance du Vaccin. « Aussi saluons-nous ce type d’examen externe nous aidant à mieux accomplir notre travail, qui consiste à vacciner les enfants du monde. En finançant Gavi, les donateurs contribuent avec certitude à sauver la vie de millions d’enfants dans les pays les plus pauvres de la planète, l’un des investissements parmi les plus judicieux. »

Le rapport évalue toutes les fonctions essentielles de Gavi, notamment la gestion de la stratégie, des opérations, des relations et de la performance, ainsi que les résultats, la viabilité et l’efficacité. La dernière évaluation de Gavi réalisée par le réseau MOPAN a été publiée en 2012.

close icon

modal window here