La Corée s'engage à verser 4 millions de dollars pour vacciner les enfants dans les pays les plus pauvres du monde

La Corée du Sud renouvelle son engagement envers Gavi, l’Alliance du Vaccin, pour 2018

Le Dr Seth Berkley rencontre le deuxième vice-ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Cho Hyun, après la signature de l'accord intervenu aujourd’hui. Crédit: Gavi/2017/J Fulker.

Genève, le 25 septembre 2017 - La République de Corée a alloué 4 millions de dollars à Gavi, l’Alliance du Vaccin, pour financer ses activités durant l’année 2018, aidant ainsi à atteindre des centaines de milliers d'enfants dans les pays en développement pour les faire bénéficier des vaccins qui peuvent leur sauver la vie.

La Corée du Sud est, depuis 2010, le premier donateur de l’est asiatique à Gavi et depuis cette date, elle a versé 15 millions de dollars US à l’Alliance du Vaccin. L'engagement de 4 millions de dollars qui a été pris aujourd'hui lors d'une cérémonie de signature au Ministère des affaires étrangères à Séoul se concrétisera en 2018, par l’intermédiaire du Fonds coréen pour l’éradication des maladies.

La contribution de la Corée aidera Gavi dans sa mission de vacciner 300 millions d'enfants contre des maladies potentiellement mortelles telles que la diarrhée, la pneumonie et la rougeole entre 2016 et 2020, et de prévenir ainsi 5 à 6 millions de décès.

« Cette importante contribution coréenne permettra de protéger contre des maladies mortelles des centaines de milliers d'enfants à travers le monde en développement, » a déclaré le Dr Seth Berkley, Directeur exécutif de Gavi, l'Alliance du Vaccin. « La Corée nous soutient fermement dans notre mission depuis 2010, et je voudrais remercier le gouvernement et le peuple coréens pour leur soutien indéfectible.»

« Il est toujours bon de tenter d’innover, que ce soit avec de nouveaux vaccins, ou de nouveaux systèmes de gouvernance, » a déclaré le deuxième vice-ministre des Affaires étrangères Cho Hyun. « C'est pourquoi, » a-t-il ajouté, « j’apprécie la créativité de Gavi dans son approche coordonnée de la gouvernance et me réjouis de la poursuite de notre coopération. »

Gavi, l’Alliance du Vaccin, fournit des vaccins à près de 60% des enfants de la planète vivant dans 68 des pays les plus pauvres. Depuis sa création en 2000, Gavi a aidé à vacciner près de 640 millions d'enfants et en a ainsi sauvé plus de 9 millions. Gavi finance également les stocks mondiaux de vaccins contre le choléra, la fièvre jaune, la méningite et le virus Ebola, contribuant ainsi à prévenir des pandémies meurtrières.