La Côte d'Ivoire honore le soutien de Gavi en faveur de la vaccination

in page functions

Le pays d'Afrique de l'Ouest a reconnu le rôle de l'Alliance du Vaccin dans la reconstruction du système national de vaccination cinq ans après la guerre

2016 Cote d'Ivoire Award

Cérémonie spéciale à Abidjan, où la Côte d’Ivoire accueillait la réunion du Conseil d'administration de Gavi.
Crédit : Gavi/2016/Mahmed Keita.

Abidjan, 7 décembre 2016 - La Côte d’Ivoire a honoré jeudi la contribution de Gavi dans l'amélioration de la santé des enfants de la nation en décernant des médailles au Président du Conseil d'administration de Gavi, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, et à son directeur exécutif, le Dr Seth Berkley.

Les récompenses ont été remises lors d'une cérémonie spéciale à Abidjan, où la Côte d’Ivoire accueille la réunion du Conseil d'administration de Gavi.

« C'est un honneur de sauver des vies d'enfants en Afrique. Si nous pouvons sauver ne serait-ce qu'une vie par des vaccins, ce sera une réussite majeure pour nous en tant qu'individus mais aussi pour nos communautés et nos pays », a indiqué le Dr Ngozi après avoir été nommé Commandeur de l'Ordre national de Côte d’Ivoire, la plus haute distinction honorifique du pays.

C'est un honneur de sauver des vies d'enfants en Afrique. Si nous pouvons sauver ne serait-ce qu'une vie par des vaccins, ce sera une réussite majeure pour nous en tant qu'individus mais aussi pour nos communautés et nos pays. 

Président du Conseil d'administration de Gavi, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala

Le Dr Seth Berkley, qui s'est vu remettre la médaille de Commandeur de l'Ordre national de la santé publique, a déclaré : « La détermination des dirigeants de Côte d’Ivoire à offrir la meilleure protection possible à ses communautés et à ses populations est impressionnante. Nous voulons féliciter ce pays et ses dirigeants pour avoir porté le système national de santé au meilleur niveau d'excellence grâce à leurs efforts inlassables. »

Un rôle essentiel

Il y a cinq ans, la Côte d’Ivoire a été touchée par une guerre civile qui a fait des milliers de victimes et ravagé le système national de santé. Les taux de couverture ayant chuté, des milliers d'enfants n'ont pas été protégés contre les maladies infantiles mortelles. Gavi a joué un rôle crucial dans la reprise rapide du pays, en assurant l'accès aux vaccins, tout en aidant à reconstruire et à améliorer la chaîne d'approvisionnement.

Nous voulons féliciter ce pays et ses dirigeants pour avoir porté le système national de santé au meilleur niveau d'excellence grâce à leurs efforts inlassables. 

Directeur exécutif de Gavi, le Dr Seth Berkley

En 2014, Gavi a également soutenu en Côte d’Ivoire l'introduction de vaccins, qui combattent les deux principales causes de mortalité chez l'enfant : pneumonie et diarrhée.

Plus tôt dans la journée, le Président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouatara, avait rencontré le Dr Ngozi et le Dr Berkley, afin de discuter du soutien de l'Alliance du Vaccin dans le cadre du Programme élargi de vaccination national.

Les parents

Le rôle important des parents dans l'élargissement de la couverture vaccinale a été célébré lors de la cérémonie de mercredi. Diane Kebli, une jeune mère dont la connaissance des vaccins avait impressionné le Dr Ngozi à l'occasion de sa visite au centre de santé de Gonzagueville, a été nommée Ambassadrice du Vaccin.

 

>54 millions

Notre aide a permis de vacciner 54 millions d’enfants contre les diarrhées à rotavirus. Fin 2016, 40 pays avaient introduit le vaccin avec le soutien de l’Alliance du Vaccin.

OMS/UNICEF et Gavi, l’Alliance du Vaccin, 2017

Autres chiffres...

close icon

modal window here