Indicateurs relatifs aux systèmes de santé

in page functions

Trois indicateurs permettent d’évaluer les progrès accomplis par Gavi dans la réalisation de son deuxième objectif stratégique : contribuer à renforcer la capacité des systèmes de santé intégrés pour assurer la vaccination

1. Taux d’abandon DTC1-DTC3

La différence entre le taux de couverture vaccinale DTC1 (première dose du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche) et celui du DTC3 (trois doses du vaccin) dans les 73 pays éligibles au soutien de Gavi.

 

Le taux d’abandon DTC1-DTC3 peut être utilisé comme indicateur de l’efficacité d’un système de santé ou de vaccination, démontrant ainsi leur potentiel à administrer une troisième dose de DTC à un enfant :

  • un système de santé efficace garantit un taux élevé de couverture vaccinale des enfants par les trois doses du vaccin DTC ;
  • un système de santé « déficient » permet aux enfants de recevoir la première dose de ce vaccin, mais pas la troisième.

Source de données

Les cibles sont établies sur la base d’une analyse de données historiques et sous l’hypothèse que les investissements de Gavi en faveur du renforcement des systèmes de santé et de vaccination peuvent aider les pays à réduire leurs taux d’abandon DTC1-DTC3 d’environ un demi-point de pourcentage par an.

Les progrès seront mesurés selon les estimations de couverture vaccinale établies par l’OMS et l’UNICEF.

2. Couverture par le DTC3

La moyenne pondérée de couverture vaccinale par le DTC3 dans les 72 pays éligibles au soutien de Gavi.

 

La couverture vaccinale DTC3 est souvent utilisée comme indicateur de l’efficacité des systèmes de santé et de vaccination pour deux raisons :

  1. la vaccination par le DTC comporte trois injections qui devront être administrées à intervalles réguliers dans un centre de santé ;
  2. les vaccins DTC sont plutôt administrés par des services de routine que dans le cadre de campagnes de vaccination.

Source de données

La couverture par le vaccin DTC3 est mesurée selon les estimations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF. Ces estimations sont établies à partir de sources primaires diverses (données administratives et d’enquêtes auprès des ménages, par exemple).

3. Equité en matière de couverture vaccinale

Pourcentage des pays soutenus par Gavi où la couverture par le DTC3 dans le quintile le plus pauvre correspond à plus ou moins 20 % de la couverture dans le quintile le plus riche.

 

Si l’accès à la vaccination dans le monde devient plus équitable, de fortes disparités internes en matière de couverture vaccinale persistent toutefois, surtout dans les pays les plus pauvres.

Les enfants de familles défavorisées présentent un risque beaucoup plus élevé de mourir de maladies évitables par la vaccination que ceux issus de familles plus aisées.

Dans plus de la moitié des pays éligibles au soutien de Gavi disposant de données d’enquêtes suffisantes, on a pu observer en 2010 un écart de couverture par le DTC3 de plus de 20 % entre le quintile le plus pauvre et le quintile le plus riche.

Source de données

On mesure, pour cet indicateur, l’écart de couverture DTC3 enregistré dans les deux milieux puis on calcule ensuite le pourcentage des 73 pays éligibles au soutien de Gavi où la couverture vaccinale par le DTC3 correspond à plus ou moins 20 % de la couverture dans le quintile le plus riche.

Gavi exploite des données d’enquêtes récentes menées auprès des ménages dans chaque pays éligible. Dans certains pays, les enquêtes par grappes à indicateurs multiples et les enquêtes démographiques et de santé ne sont pas disponibles. D’autres enquêtes réalisées selon une méthodologie comparable sont alors utilisées à la place.

Renforcement du système de santé

Learn more about GAVI support for HSS

Gavi soutien pour le renforcement du système de santé 

close icon

modal window here