Faits et chiffres GAVI

in page functions

Les statistiques principales mesurant l’impact de GAVI sur la vaccination mondiale

Chaque année, chercheurs, journalistes, professeurs et étudiants sont à la recherche de chiffres qui détaillent les résultats de GAVI depuis sa création en 2000. A partir de données en provenance du secrétariat et des membres de l’alliance, y compris l’OMS, l’UNICEF et les organisations de la société civile, ces faits et chiffres détaillent les avancées de GAVI à ce jour et démontrent le rôle catalytique de l’alliance en matière de vaccination mondiale.

65 millions

Près de 65 millions d'enfants dans les pays soutenus par Gavi ont reçu trois doses de vaccin à valence DTC (notamment le vaccin pentavalent) en 2014. Ce nombre équivaut à près de 200 millions de consultations auprès d'un système de santé primaire chaque année et peut fournir une assise solide pour d'autres interventions de santé.

Source: OMS/UNICEF 2015

1,5 million

En 2012, environ 6,6 millions d'enfants sont décédés avant l'âge de cinq ans. L'OMS estime à 1,5 million le nombre des décès dus à des maladies que l’on peut prévenir par la vaccination.

Source: OMS

5 -> 15

De 5 à 15 fabricants de vaccins fournissent Gavi – de 1 à 8 dans des marchés émergents

2001 : 5 fabricants de vaccins - 1 dans un marché émergent.
Mi-2015 : 15 fabricants de vaccins – 8 dans des marchés émergents.

Source: Gavi

19 millions

Près de 19 millions de nourrissons demeurent sous-immunisés par les trois doses du vaccin antidiphtérique-antitétanique-anticoquelucheux dans le monde chaque année. Un enfant sur cinq dans les pays que Gavi soutient ne reçoit pas l'ensemble de ces vaccins fondamentaux.

Source: OMS/UNICEF 2015

+40%

Le prix moyen pondéré du vaccin pentavalent par dose a diminué passant de 3,56 US$ en 2003 à 1,90 US$ en 2014.

Source: Gavi

3,9 millions

Le soutien de l'Alliance du Vaccin aux vaccins a contribué à prévenir près de 4 millions de décès futurs entre 2011 et 2015.

Source: Gavi, l'Alliance du Vaccin/Fondation Bill & Melinda Gates 2015

 

Plus de 7 millions

Since its launch in 2000, Gavi has helped developing countries to prevent more than 7 million future deaths from hepatitis B, Haemophilus influenzae type b, human papillomavirus, Japanese encephalitis, measles, meningitis A, pneumococcal disease, rotavirus diarrhoea and yellow fever.

Source: Gavi, l'Alliance du Vaccin / Fondation Bill & Melinda Gates 2015

+500 millions

Depuis 2000, le soutien de Gavi a contribué à vacciner 500 millions d'enfants supplémentaires.

Source: OMS/UNICEF 2015

47 millions

À la fin de 2014, le soutien de l'Alliance du Vaccin avait contribué à immuniser 47 millions d'enfants contre la pneumococcie. Gavi a dépassé son objectif 2015 fixé à 45 introductions plus de un an avant la date prévue. À la fin de 2015, les trois quarts des pays qu'elle soutient avaient introduit ce vaccin.

Source: OMS/UNICEF 2015

+243 000 000

Le soutien de Gavi a aidé les pays à vacciner près de 250 millions d'enfants entre 2011 et 2015.

Source: OMS/UNICEF 2015

26%

La pneumonie et la diarrhée représentent 26 % des décès des moins de cinq ans dans les pays que Gavi soutient.

Source: CHERG-OMS 2014

+70

En 2014, plus de 70 pays cofinançaient les vaccins nouveaux et sous-utilisés que Gavi fournit. Leurs contributions totalisaient plus de 80 millions de dollars (US$).

Source: Gavi

10 milliards US$

À la fin de novembre 2015, les engagements totaux de Gavi à destination des pays s'élevaient à plus de 10 milliards de dollars (US$). Cette somme englobe les engagements actuels de l'année 2000 jusqu'en 2020 aussi bien pour les programmes nationaux que pour les volets d'investissements.

Source: Gavi

+20 millions

Le soutien de l'Alliance du Vaccin a contribué à immuniser plus de 20 millions d'enfants contre la diarrhée à rotavirus. À la fin de 2015, plus de la moitié des pays qu'elle soutient avaient introduit ce vaccin.

Source: OMS/UNICEF 2015

95%

Plus de 95 % des enfants vivant dans les pays que Gavi soutient n'ont toujours pas accès aux 11 vaccins recommandés par l'OMS pour les nourrissons de tous les pays.

Source: OMS/UNICEF 2015

Toutes les 2 minutes

Une femme meurt du cancer du col de l'utérus toutes les deux minutes – soit 266 000 par an – plus de 85 % dans le monde en développement. Le vaccin anti-VPH peut éviter deux tiers des décès par cancer du col de l'utérus.

Source: OMS

+220 millions

À la fin de 2014, 15 pays de la ceinture africaine de la méningite avaient collectivement immunisé plus de 220 millions d'habitants contre la méningite A grâce au soutien de Gavi.

Source: OMS/UNICEF 2015

80 à 100 milliards US$
 

Investir dans la stratégie 2016-2020 de Gavi offre la possibilité d'éviter un coût lié à la maladie allant de 80 à 100 milliards de dollars. Un coût dû à la perte de productivité résultant du décès/du handicap, des frais de traitement, de la perte de productivité des soignants et des coûts de transport.

Source: Stack M et al. Estimated economic benefits during Decade of Vaccines, Health Affairs 2011

+60

L'Alliance du Vaccin a contribué à renforcer tant les systèmes de santé que les services de vaccination dans plus de 60 pays et a amélioré la sécurité des injections.

Source: Gavi

1 million

Depuis le premier projet pilote axé sur le vaccin anti-papillomavirus humain (VPH) lancé au Kenya en 2013, on estime à 1 million le nombre de filles vaccinées grâce au soutien de Gavi ; ce chiffre devrait augmenter pour atteindre 30 millions d'ici la fin de 2020. Gavi a déjà commencé à financer des programmes nationaux axés sur le VPH au Rwanda et en Ouganda.

Source: Gavi

39

En septembre 2014, le Népal est devenu le premier pays à introduire le vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) grâce au soutien de Gavi. À la fin de 2015, 39 pays avaient introduit ce vaccin grâce au soutien de l'Alliance.

Source: Gavi

22 millions

Depuis 2007, les pays ont administré une deuxième dose de vaccin antirougeoleux à 22 millions d'enfants grâce au soutien de Gavi. Les campagnes de lutte contre la rougeole financées par Gavi ont également contribué à vacciner 67 millions d'enfants supplémentaires dans les pays à haut risque de flambées de rougeole.

Source: OMS/UNICEF 2015

88 millions

Lancées en 2011, les campagnes de prévention de masse soutenues par Gavi ont protégé 88 millions de personnes dans 14 pays à « haut risque ». Nous avons également aidé 17 pays à introduire le vaccin contre la fièvre jaune dans le cadre de la vaccination systématique depuis 2000.

Source: Gavi

+600 000

Depuis sa création en 2013, le stock mondial de vaccin anticholérique oral a servi à vacciner plus de 600 000 personnes ; en 2014, Éthiopie, Guinée, Haïti, Népal et Soudan du Sud ont reçu des doses de vaccin.

Source: Gavi

200

Gavi a soutenu plus de 200 introductions de vaccins et de campagnes au cours de la période 2011–2015 – quatre fois plus que lors des cinq années précédentes.

Source: Gavi

close icon

modal window here