Back to

Les vaccins ne se distribuent pas eux-mêmes: renforçant les chaînes d’approvisionnement de vaccins dans l’Afrique occidentale et centrale

Guy Bokongo Nkumu, Senior Policy & Advocacy Officer, PATH

image

Afin de réduire les disparités de vaccination et garantir que chaque femme et enfant en Afrique puissent recevoir des vaccins indispensables à leur survie, les dirigeants africains doivent investir dans les chaînes d’approvisionnement de vaccins.

Le mois dernier, les dirigeants de onze paysse sont réunis en Côte d’Ivoire afin de d’élaborer une feuille de route destinée à élargie la couverture, promouvoir un accès équitable et un financement durable en renforçant les programmes de vaccination qui peuvent sauver des vies.

La conférence en Côte d’Ivoire s’est basée sur les engagements de la première Conférence ministérielle sur la vaccination en Afrique et a offert une plateforme unique aux décideurs afin d’élaborer des feuilles de route dans le but d’améliorer les chaînes d’approvisionnement de vaccins dans leurs pays respectifs.  Chaque feuille de route comprenait des éléments clés pour renforcer la chaîne d’approvisionnement robuste et en optimiser l’efficacité, tels que des investissements dans des équipements de la chaîne du froid afin de conserver la puissance des vaccins et des améliorations en matière de systèmes logistiques afin de s’assurer que chaque femme et chaque enfant ait accès aux vaccins.

Au point culminant de la conférence, les représentants des pays ont émis un Appel à l’action afin de démontrer leur leadership et leur engagement politique à l’égard des innovations de chaîne d’approvisionnement, dans le but d’obtenir de meilleurs résultats en matière de santé pour toutes les communautés sur l’ensemble du continent africain.  

PATH se félicite des engagements et des promesses faites par les représentants gouvernementaux en vue de relever les défis sous-jacents ayant un impact sur les chaînes d’approvisionnement de vaccins, et les encourage à mettre en œuvre leurs feuilles de route pour une couverture plus élargie et un meilleur accès aux vaccins pour toutes les femmes et tous les enfants.

Pour de plus amples informations sur le rôle important que les dirigeants africains et les leaders mondiaux du domaine de la santé jouent dans la réduction des disparités en matière de vaccination, regardez cette vidéo de PATH et du Bureau régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la Santé : 

Subscribe to our newsletter