Indicateurs relatifs à la durabilité

in page functions

Assurer la pérennité des programmes nationaux de vaccination

Pays en voie de réussir leur transition vers l’autonomie

Ce que nous mesurons : le pourcentage de pays en phase de transition accélérée qui sont en bonne voie de réussir leur transition. Un pays est sur la bonne voie si :

  • il affiche des progrès substantiels dans la mise en oeuvre de son plan de transition (c’est-à-dire si au moins 75% des étapes et des activités, comme la création d’une instance nationale de réglementation fonctionnelle, ont été réalisées en temps voulu) ;
  • la couverture avec trois doses du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche (DTC3) a augmenté au cours des trois dernières années (si le pays a déjà atteint une couverture d’au moins 90% avec le DTC3, il doit avoir maintenu ce niveau pendant trois ans) ; et
  • il respecte ses obligations de cofinancement et n’a pas manqué à ses paiements l’année précédente.

Cofinancement

Ce que nous mesurons : le pourcentage de pays qui remplissent leurs engagements de cofinancement à la fin de l’année ou qui remboursent intégralement leurs arriérés dans les 12 mois.

Le cas échéant, nous adaptons nos délais aux pays ayant un cycle budgétaire différent, tels que le Kenya et le Pakistan.


Investissements des pays dans la vaccination systématique

Ce que nous mesurons : le pourcentage de pays qui, par rapport à 2015, ont augmenté le montant de leur investissement par enfant dans la vaccination systématique.

Cet indicateur couvre l’ensemble des vaccins des programmes des pays, et pas seulement ceux qui sont soutenus par Gavi. Il comprend également les dépenses pour des produits connexes, comme par exemple le matériel d’injection.


Capacité institutionnelle

Ce que nous mesurons : le pourcentage de pays soutenus par Gavi qui répondent à nos critères minimaux en ce qui concerne le processus décisionnel relatif aux programmes de vaccination, ainsi que la gestion et le suivi de ces programmes au niveau national.

Pour être durablement autonomes en termes de financements et de programmes, les pays doivent disposer de solides capacités institutionnelles. Cet indicateur permet d’évaluer la performance et l’efficacité des principales entités impliquées dans la gestion de la vaccination telles que le Programme élargi de vaccination (PEV) et les Groupes techniques consultatifs nationaux pour la vaccination (GTCV).

 

>2 million

Depuis sa création en 2013, le stock mondial de vaccin oral contre le choléra a servi à vacciner plus de 2 millions de personnes. En 2016, 8 pays –République démocratique du Congo, Haïti, Mozambique, Malawi, Niger, Somalie, Soudan du Sud et Zambie – ont eu recours au stock d’urgence.

OMS/UNICEF et Gavi, l’Alliance du Vaccin, 2017

Autres chiffres...

close icon

modal window here