La chaîne d'approvisionnement en vaccins

in page functions

Soutenir la nouvelle génération de chaînes d’approvisionnement en vaccins

Supply

Crédit : Gavi/2015/GMB Akash.

CONDITION PRÉALABLE À UNE COUVERTURE COMPLÈTE ET ÉQUITABLE

La chaîne d’approvisionnement en vaccins englobe l’ensemble des individus, activités, infrastructures, ressources, mais aussi la planification nécessaires pour garantir l’innocuité et l’efficacité des vaccins, et atteindre les enfants qui en ont besoin. Le renforcement des chaînes d’approvisionnement est une condition préalable pour améliorer la couverture vaccinale et l’équité d’accès aux vaccins, et contribue à réduire la mortalité infantile.

TechNet-21

Le site web TechNet-21 fournit un aperçu complet de la stratégie pour la chaîne d’approvisionnement en vaccins de Gavi, ainsi qu’une gamme complète de ressources pour soutenir les pays bénéficiaires et les partenaires de l’Alliance du Vaccin.

TechNet-21 est un réseau mondial de professionnels de la vaccination résolus à renforcer les services de vaccination en partageant les expériences, en coordonnant les activités et en aidant à formuler des politiques optimales.

PRÉSERVER LES INVESTISSEMENTS DANS LA VACCINATION

Gavi dépense plus d’un milliard US$ en vaccins chaque année. Pour la seule année 2016, cet investissement a catalysé 138 millions US$ supplémentaires au titre du cofinancement à l’échelon national. Il est essentiel de renforcer les chaînes d’approvisionnement afin de préserver ces investissements.

UN DÉFI URGENT

Les chaines d’approvisionnement en vaccins de beaucoup de pays ont été établies au même moment que les programmes élargis de vaccination (PEV), soit il y a 40 ans. Ces chaines d’approvisionnement ont permis d’atteindre plus de 85 % des enfants dans le monde qui reçoivent désormais au moins trois doses de vaccins de base.

Les améliorations n’ont pas été suffisantes pour absorber l’augmentation significative en terme de vaccins. Certaines composantes de ces chaînes d’approvisionnement sont aujourd’hui vétustes, peu fiables ou mal équipées pour « parcourir la dernière ligne droite ». Parmi les problèmes fréquents, citons la vétusté des équipements, la fragilité des réseaux de distribution, la pénurie de personnel qualifié, ainsi que le manque de données fiables et d’évaluations détaillées pour élaborer des plans d’amélioration concrets. Pourtant, ces améliorations sont plus urgentes que jamais dans la mesure où le volume de vaccins devrait quadrupler entre 2010 et 2020.

LA SOLUTION PRONÉE PAR L’ALLIANCE DU VACCIN

En 2015, une stratégie pour la chaîne d’approvisionnement a été élaborée par les partenaires de l’Alliance du Vaccin, dont Gavi, l’OMS, l’UNICEF et la Fondation Bill & Melinda Gates, en collaboration avec les pays soutenus par Gavi et d’autres organisations partenaires. Celle-ci couvre la chaîne d’approvisionnement d’un bout à l’autre, avec une attention particulière à l’échelon national.

Le renforcement des chaînes d’approvisionnement est un travail de longue haleine qui vient compléter les efforts déployés par Gavi pour renforcer le système de santé dans son ensemble. Il s’agit d’aider les pays à distribuer les vaccins de manière équitable et au moment jugé opportun dans le cadre d’un programme complet de services de santé primaires.

SOUTIEN DE GAVI AUX CHAÎNES D’APPROVISIONNEMENT

Dans le cadre des efforts déployés par les pays pour renforcer leurs chaînes d’approvisionnement, Gavi s’emploie à :

  • apporter un soutien financier et mettre en place des mécanismes d’évaluation;
  • fournir une assistance technique appropriée;
  • faciliter l’alignement des activités et des investissements des diverses organisations;
  • élaborer des ressources et des outils pertinents;
  • collaborer avec les fabricants d’équipements et le secteur privé, tout en façonnant le marché des vaccins; et
  • soutenir les changements nécessaires au niveau des politiques.

Cinq façons d’innover en matière de chaînes d’approvisionnement.

Gavi aide les pays à améliorer les cinq composantes distinctes de la chaîne d’approvisionnement en vaccins, appelées les « cinq composantes fondamentales ». Nous veillons à ce que nos investissements dans ce domaine soient en synergie avec ceux des autres partenaires, comme le Fonds mondial, l’Agence des États-Unis pour le développement international et la Fondation Bill & Melinda Gates.

1 RESPONSABLES DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

Supply chain leadership

Une chaîne d’approvisionnement performante nécessite des responsables compétents et dévoués, mais repose également sur un personnel qualifié, motivé et responsable en nombre suffisant à tous les niveaux du système de santé. L’Alliance du Vaccin offre une assistance technique, des outils et une formation ciblés afin d’aider les pays à renforcer la capacité de leurs responsables de chaînes d’approvisionnement.

2 DÉMARCHE D’AMÉLIORATION CONTINUE

Continuous improvement & planning

Les chaînes d’approvisionnement sont des systèmes dynamiques qui doivent être contrôlés, gérés et améliorés en permanence. L’approche globale de gestion efficace des vaccins (GEV) fournit une démarche d’amélioration continue. Celle-ci est intégrée au système national de gestion de la santé et fait l’objet d’un suivi annuel. L’Alliance du Vaccin fournit des directives et une assistance technique aux pays qui s’engagent sur cette voie.

3 DONNÉES POUR LA PRISE DE DÉCISION

Supply chain data for management

Le personnel de la chaîne d’approvisionnement doit disposer de données fiables et pertinentes pour gérer les aspects essentiels concernant la gestion des stocks, la qualité, le stockage et le transport des vaccins. L’Alliance du Vaccin fournit des directives et une assistance technique afin d’aider les pays à adapter les solutions de données et les capacités du personnel en fonction de leurs besoins, mais également à améliorer les systèmes de gestion de l’information et à les intégrer au sein des systèmes nationaux de santé.

4 GESTION DES ÉQUIPEMENTS DE LA CHAÎNE DU FROID

Cold chain equipment

Cinq façons d’innover en matière de chaînes d’approvisionnement

Les vaccins, dont le portefeuille complexe et qui continue de s’allonger, doivent être stockés dans des équipements de la chaîne du froid fiables, bien entretenus et rentables. L’Alliance du Vaccin fournit des directives, une assistance technique et un soutien financier afin d’aider les pays à mieux planifier, choisir, installer et gérer leurs équipements de la chaîne du froid.

Nous nous efforçons par ailleurs de façonner le marché des équipements de la chaîne du froid en accélérant l’innovation et en tirant les prix à la baisse au fil du temps. Gavi a créé un mécanisme innovant afin de modeler le marché des équipements de la chaine du froid et inciter les pays à évoluer vers des équipements plus sûrs, rentables, et pérennes. Nous soutenons en outre les études qui aident à améliorer les technologies de contrôle de la température – une composante essentielle permettant de préserver l’efficacité des vaccins et de réduire les pertes vaccinales.

5 RESTRUCTURATION DU SYSTÈME DE CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

Supply chain system design

La restructuration adaptée sur la base de données probantes des systèmes de chaîne d’approvisionnement peut aider les pays à obtenir de meilleures performances mais aussi à améliorer l’impact sur la santé. La restructuration des systèmes de chaîne d’approvisionnement permet également de réduire les risques, d’améliorer l’efficacité et d’élargir le champ d’activités de la chaîne d’approvisionnement.

L’Alliance du Vaccin travaille en collaboration avec les partenaires des secteurs public et privé afin de fournir un soutien technique aux pays décidés à remodeler leur système de chaîne d’approvisionnement en vaccins.

Ressources en ligne supplémentaires pour faciliter la gestion des équipements de la chaîne du froid

Catalogue PDS (Performance, qualité, sécurité) de l’OMS
Spécifications détaillées sur chaque équipement de la chaîne du froid approuvé PQS par l’OMS et les directives de l’OMS pour aider à choisir ces équipements.

Calculateur de volume des vaccins de l’OMS
Calcule le volume de stockage total de la chaîne d’approvisionnement nécessaire pour le programme de vaccination d’un pays.

Outil Coût total de possession (CTP) de PATH
Permet de calculer les coûts d’achat, de livraison, d’installation et d’exploitation pour une sélection d’équipements de la chaîne du froid au cours de leur durée de vie présumée.

Le Support Package (soutien aux activités de logistique) de la chaîne du froid (CCSP) de l’UNICEF
Directives commerciales et techniques pour l’achat d’équipements de la chaîne du froid par le biais de la Division des approvisionnements de l’UNICEF.

Catalogue des approvisionnements de l’UNICEF
Répertorie les équipements de la chaîne du froid avec leurs caractéristiques techniques et leur prix.

Les cinq composantes fondamentales en action.

Les données sur la gestion efficace des vaccins (GEV) aident les pays à guider et à prioriser les investissements dans le renforcement des chaînes d’approvisionnement, du niveau national jusqu’aux établissements de santé et aux communautés.

PERFORMANCE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT

En 2016, 15% des pays soutenus par Gavi ont atteint le score de 80% correspondant à la norme GEV, ce qui place notre performance en dessous de l’objectif fixé de 20% des pays atteignant la norme. Les effets concrets de notre stratégie concernant la chaîne d’approvisionnement commencent toutefois à se faire sentir :

  • Les responsables de la chaîne d’approvisionnement dans 10 des pays soutenus par Gavi ont satisfait aux compétences exigées. D’ici 2020, nous espérons avoir des responsables qualifiés dans 35 pays.
  • 47 pays ont mené chacun deux évaluations GEV, dont 32 ont noté des améliorations. D’ici 2020 nous devrions avoir mis en oeuvre des plans de gestion de la chaîne d’approvisionnement dans tous les pays bénéficiant de l’aide de Gavi.

AMÉLIORATIONS AXÉES SUR LA GEV

Pakistan : leadership, responsabilisation et équipements améliorés

Le Pakistan a constitué des groupes de travail sur la chaîne d’approvisionnement au niveau des autorités fédérales et provinciales, et les a pleinement chargés du suivi et de la mise en œuvre des plans d’amélioration des performances de la chaîne d’approvisionnement. L’UNICEF fournit un soutien au renforcement des capacités.

Les groupes de travail et autres intervenants disposent désormais de données et informations plus fiables sur les stocks en temps réel grâce au renforcement des systèmes d’information sur la gestion logistique des vaccins, guidés par les partenaires du secteur privé. Ceci a déjà permis de dresser l’inventaire des équipements de la chaîne du froid et d’évaluer les besoins en la matière, et conduit à l’approbation de la demande de soutien au titre de la plate-forme pour l’optimisation des équipements de la chaîne du froid de Gavi formulée par le Pakistan.

Mozambique : données, modernisation et restructuration du système

Selon les données sur la GEV, d’importantes lacunes ont été constatées en ce qui concerne les équipements de la chaîne du froid au Mozambique. Ainsi, le pays utilise les fonds Gavi alloués au titre du renforcement des systèmes de santé pour investir dans des solutions hautement performantes pour la chaîne du froid dans le but de garantir un acheminement efficace des vaccins pour qu’ils arrivent à destination. Le Mozambique a par ailleurs déployé des dispositifs de contrôle de la température à distance afin d’aider les techniciens et les logisticiens à s’assurer que les équipements de la chaîne du froid fonctionnent en permanence, de façon à réduire les risques de détérioration et de gaspillage des vaccins.

Avec l’aide de Village Reach, le pays a mis en place un projet national destiné à remodeler le système de chaîne d’approvisionnement au niveau provincial. L’initiative est supervisée par un comité national financé dans le cadre du PEF (cadre d’engagement avec les partenaires) de Gavi.

République démocratique du Congo (RDC) : planification des améliorations et restructuration

Grâce aux fonds alloués par Gavi au titre du RSS, le ministère de la Santé de la RDC se prépare à construire un nouvel entrepôt qui permettra de stocker les vaccins et fournitures associées, ainsi que les produits des autres programmes de santé publique. Cela aidera à renforcer le modèle de prestations de soins de santé intégrés.

Les enseignements tirés de cette restructuration ont par ailleurs aidé le pays à choisir plus de 2 500 nouveaux équipements très performants de la chaîne du froid achetés grâce aux fonds RSS de Gavi. La collaboration avec le secteur privé a permis de veiller à l’installation de tous ces équipements en seulement 10 mois – un record sans précédent.

PARTENARIATS ET INNOVATION

Former de meilleurs dirigeants

Depuis 2015, Gavi a conclu un partenariat avec l’entreprise mondiale de logistique United Parcel Service (UPS) et la Fédération internationale des répartiteurs pharmaceutiques (IFPW) entre autres, afin de mettre en œuvre le programme de formation stratégique en leadership (STEP) pour les responsables de la chaîne d’approvisionnement.

Pour en savoir plus sur le programme STEP au Rwanda  

Pour en savoir plus sur le programme STEP au Bénin  

Outre le soutien de l’IFPW au programme STEP, l’association industrielle a œuvré au lancement du Centre d’excellence communautaire d’Afrique de l’Est au Rwanda, grâce à un financement direct et à un appui managérial, et s’est engagée à soutenir le centre jusqu’en 2019. L’IFPW a

par ailleurs offert des bourses et une assistance technique au Centre LOGIVAC au Bénin. Le partenariat continue de soutenir le pilier fondamental de la stratégie pour la chaîne d’approvisionnement de l’Alliance, le renforcement des capacités à tous les niveaux de la chaîne.

La dernière ligne droite

Un partenariat entre Gavi, UPS et le gouvernement rwandais met à profit l’expertise en robotique de la société Zipline. Ce partenariat utilise des engins aériens sans pilotes, ou drones, développés par Zipline afin de surmonter les obstacles et de garantir ainsi l’acheminement des produits de santé essentiels pour qu’ils arrivent à destination – y compris les vaccins. Pour en savoir plus  

Un système logistique efficace

Le gouvernement du Kenya et Gavi ont conclu un partenariat avec le groupe international de logistique DHL afin de mettre en place et d’expérimenter une « plate-forme d’assistance pour le transport » destinée à améliorer la logistique de la chaîne d’approvisionnement en vaccins au niveau national. Celle-ci fournit une visibilité d’un bout à l’autre de la chaîne, afin d’assurer la livraison rapide des biens et des produits. Cette solution permettra de réduire considérablement les pertes vaccinales, mais également d’éliminer les inefficacités liées au stockage et au transport. Étendue à d’autres pays soutenus par Gavi, cette plate-forme permettrait d’économiser des millions de dollars sur toutes les chaînes d’approvisionnement au cours des prochaines années.

Harnessing data for decision making

Exploiter les données pour la prise de décision À travers l’Initiative « Innovations en faveur de l’utilisation, de l’expansion et de l’équité de la vaccination » (INFUSE), Gavi a conclu un partenariat avec NexLeaf Analytics et Google.com afin d’aider les pays à moderniser leur chaîne du froid. « L’outil de maintenance et d’achat intelligent », élaboré par NexLeaf, évalue les données de température des réfrigérateurs recueillies par les dispositifs de maintenance et de contrôle de la température à distance d’un bout à l’autre de la chaîne du froid. Il peut aider les pays à prendre des décisions plus éclairées et fondées sur des données probantes concernant les équipements de la chaîne du froid, mais favorise également les stratégies de maintenance à long terme. Pour en savoir plus  

Comment solliciter un nouveau soutien

 

>4 millions

L’aide à la vaccination apportée par l’Alliance du Vaccin entre 2011 et 2015 a permis d’éviter plus de 4 millions de décès.

Gavi, l'Alliance du Vaccin/Fondation Bill & Melinda Gates 2016

Autres chiffres...

close icon

modal window here