Données

in page functions

Il est primordial de pouvoir disposer de données de vaccination de qualité pour atteindre les enfants n’ayant toujours pas accès aux vaccins salvateurs.

Data

Crédit : Gavi/2017/Asad Zaidi.

Gavi a lancé un nouveau domaine d’intervention stratégique fin 2015 dans le but d’améliorer la disponibilité, la qualité et l’utilisation des données de vaccination disponibles.

Notre soutien aux données compte trois volets de financement :

  • le soutien au renforcement des systèmes de santé ;
  • l’aide ciblée aux pays ; et
  • les investissements stratégiques dans des approches novatrices ciblées visant à améliorer les données au niveau mondial et/ou régional.

Nos investissements sont réalisés dans trois domaines clés :

  • Administration des vaccins, couverture et équité : amélioration de la qualité des données de couverture vaccinale pour aider à lever les obstacles.
  • Surveillance des maladies à prévention vaccinale : aider les pays à renforcer leurs systèmes de surveillance et à utiliser les données sur les maladies pour cibler et renforcer leurs programmes de vaccination. Les systèmes de surveillance des maladies à prévention vaccinale sont également un moyen essentiel pour assurer la sécurité sanitaire mondiale et la préparation aux flambées épidémiques.
  • Surveillance de l’innocuité des vaccins : établir et renforcer les systèmes de données permettant de détecter les effets indésirables, et mettre en œuvre des mesures et des stratégies de communication efficaces.

Dans le cadre du PEF (cadre d’engagement avec les partenaires), les organisations partenaires de l’Alliance du Vaccin ouvrent la voie à de nouvelles façons d’utiliser les données afin d’éclairer les programmes de vaccination. Cela inclut la production de diverses analyses de la couverture et de l’équité, mais aussi le soutien ciblé pour l’élaboration des plans d’amélioration de la qualité des données.

CONDITIONS REQUISES

Les pays qui sollicitent une demande de soutien Gavi en vue d’améliorer l’accès aux données de couverture vaccinale fiables sont tenus de :

  • réaliser des études documentaires annuelles pour assurer le suivi des données de couverture;
  • mettre en place des mécanismes de routine pour évaluer de façon indépendante la qualité des données administratives. Ils peuvent utiliser le soutien Gavi afin d’élaborer un plan, qui sera examiné lors de l’évaluation conjointe annuelle, en vue d’améliorer la qualité des données au fil du temps ; et
  • mener régulièrement des enquêtes démographiques afin d’évaluer la couverture vaccinale.

Davantage de pays répondent au critère de qualité des données.

KPI

Gavi mesure la qualité des données en évaluant le degré de cohérence des estimations de couverture vaccinale disponibles.

En 2016, 49 % des pays soutenus par Gavi ont fait état d’une « couverture administrative » (données nationales communiquées chaque année par le pays lui-même) à 10 points de pourcentage de la « couverture découlant d’enquêtes » (données collectées dans le cadre d’enquêtes auprès de ménages, généralement réalisées tous les trois à cinq ans). Cela représente une hausse de 6 points de pourcentage par rapport à 2015, et nous met également sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de 53 % à l’horizon 2020.

Les résultats pour 2017 n’ont pas encore été publiés; ils seront disponibles mi-2018.

close icon

modal window here