Renforcement des systèmes de santé 2000-2015

in page functions

Gavi a très vite compris qu’il était essentiel de disposer de systèmes de santé solides pour pouvoir introduire de nouveaux vaccins et améliorer la couverture vaccinale.

Cette section retrace l’évolution des politiques de Gavi en matière de renforcement des systèmes de santé (RSS), depuis le lancement du soutien RSS en 2005 jusqu’à l’introduction du financement basé sur la performance en 2012 :

2005-2010 : Lancement du premier dispositif de soutien RSS de Gavi

Dans le cadre de sa première stratégie (2000-2006), l’Alliance du Vaccin a renforcé la capacité des services de santé et de vaccination grâce au soutien RSS. Lorsqu’un soutien en espèces au titre du RSS a été mis à disposition en 2006, nombre de pays ont présenté une demande.

Initialement, le soutien était axé sur le renforcement du système de santé à travers la prestation de services, la formation et la gestion. Dans un premier temps, toutes les subventions ciblaient les aspects liés aux soins primaires et à la santé publique du système dans son ensemble, notamment la prestation de services au niveau communautaire – souvent aux populations les plus reculées et défavorisées.

Fin 2008, six réunions du Comité d’examen indépendant (CEI) avaient approuvé 46 subventions assorties de décaissements en espèces pour un total de 230 millions US$. Sur les 16 demandes examinées en 2009, 10 avaient été approuvées au cours de deux séries de réunions du CEI.

2010-2012 : la plateforme de financement des systèmes de santé

En 2009, suite à une évaluation du soutien RSS et sur recommandation du groupe de travail de haut niveau sur le financement international innovant des systèmes de santé, la plateforme de financement des systèmes de santé a été mise en place comme un moyen d’accélérer les progrès vers l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement 4 et 5 liés à la santé qui consistent à réduire la mortalité infantile et maternelle.

En collaboration avec le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (le Fonds mondial), Gavi a mis au point deux modalités de financement pour le soutien au titre du RSS permettant aux pays de soumettre un modèle de demande de financement ou un formulaire de proposition conjointe aux deux agences.

Regroupant Gavi, le Fonds mondial et la Banque mondiale, avec le concours de l’OMS, la plateforme avait pour objectif d’appuyer les plans nationaux de santé des pays en développement dans le but de rationaliser le soutien RSS et de l’aligner sur les cycles budgétaires et programmatiques nationaux.

Pour obtenir les documents de référence relatifs à cette plateforme de financement des systèmes de santé, y compris les directives y afférentes, des comptes rendus de pays ou des rapports de situation, veuillez contacter gavihss@gavi.org  

Jusqu’en 2015 : Investir dans les systèmes de santé en vue d’améliorer la couverture vaccinale et l’équité d’accès aux vaccins

Le plan stratégique quinquennal de Gavi pour la période 2011-2015 comprenait un objectif stratégique relatif aux systèmes de santé. L’objectif stratégique 2 visait à « contribuer au renforcement de la capacité des systèmes de santé intégrés à offrir des services de vaccination en levant les obstacles inhérents aux systèmes de santé, afin d’améliorer le niveau d’équité dans l’accès aux services et de renforcer l’engagement de la société civile dans le secteur de la santé ».

Les pays devaient utiliser les fonds alloués au titre du renforcement des systèmes de santé (RSS) de Gavi pour cibler les « contraintes » ou difficultés inhérentes aux systèmes de santé qui font obstacle à une amélioration de l’accès aux services de vaccination et autres services de santé infantile et maternelle. Le soutien était basé sur la performance et lié à l’amélioration de la couverture vaccinale et de l’équité d’accès. Conformément aux principes du Partenariat international pour la santé (IHP+), le financement était également fonction d’un alignement des propositions sur les processus annuels de planification et de budgétisation de leurs plans nationaux de santé.

10 milliards US$

À la fin de novembre 2015, les engagements totaux de Gavi à destination des pays s'élevaient à plus de 10 milliards de dollars (US$). Cette somme englobe les engagements actuels de l'année 2000 jusqu'en 2020 aussi bien pour les programmes nationaux que pour les volets d'investissements.

Gavi

Autres chiffres...

close icon

modal window here