Certaines perturbations peuvent survenir en raison de mises à jour essentielles du site Web entre 07h00 et 07h15 CET le 19 Juillet 2024.

Cinq choses à savoir sur la nouvelle stratégie quinquennale de Gavi

L'Alliance du Vaccin propose sa stratégie la plus ambitieuse à ce jour.

  • 10 juin 2024
  • 2 min de lecture
  • par Personnel de Gavi
Crédit : GAVI/2014/Duncan Graham-Rowe
Crédit : GAVI/2014/Duncan Graham-Rowe
 

 

Aujourd'hui, le Conseil d'administration de Gavi a approuvé la stratégie de l'Alliance du Vaccin pour la période de cinq ans allant de 2026 à 2030. Ce sera la plus ambitieuse de l'histoire de Gavi : elle vise à protéger plus de personnes contre plus de maladies plus rapidement que jamais auparavant. Voici cinq choses à savoir sur la nouvelle stratégie.

  1. Gavi continuera de se concentrer sur sa mission principale, notamment en soutenant l’introduction de nouveaux vaccins, en élargissant les programmes existants, en atteignant l’équité grâce à des efforts ciblés pour atteindre et vacciner entièrement les enfants et les communautés « zéro dose » qui ont été manqués, en intensifiant les innovations critiques et en façonnant les marchés pour garantir la disponibilité de vaccins abordables et adaptés pour les pays à revenu faible.
     
  2. Gavi a joué un rôle crucial dans le déploiement de nouveaux vaccins, indispensables pour les communautés les plus vulnérables dans le monde. Aujourd’hui, le Conseil d'administration a approuvé de futurs programmes de vaccination et des programmes d'apprentissage pour la tuberculose, le streptocoque du groupe B et la dengue, ainsi que des stocks mondiaux et des programmes d'apprentissage pour les vaccins contre la variole du singe (mpox) et l'hépatite E.
     
  3. La nouvelle stratégie rendra également le modèle de Gavi de plus en plus réactif au contexte mondial en évolution – du changement climatique à la menace croissante des épidémies et de la résistance aux antimicrobiens – afin de continuer à répondre aux besoins des pays et des communautés. Le changement climatique met déjà gravement en danger la santé des populations : une planète qui se réchauffe avec des conditions météorologiques plus extrêmes signifie une menace accrue de maladies à travers le monde.
     
  4. Les cinq prochaines années verront davantage de pays passer du soutien de Gavi à une autonomie complète. Pour garantir la durabilité continue des programmes de vaccination dans le monde entier, la stratégie inclut des ajustements proposés à l’approche de cofinancement, d’éligibilité et de transition de Gavi.
     
  5. Un nombre significatif des personnes les plus vulnérables dans les pays soutenus par Gavi vivent dans des zones de conflit ou des crises humanitaires. C'est dans ces régions que l'on trouve le plus d'enfants non vaccinés, et les communautés qui y résident ont peu de chances d'accéder à des soins de santé adéquats. La nouvelle stratégie inclura un soutien différencié, flexible et adapté aux contextes fragiles et humanitaires.

L'impact projeté de la prochaine période stratégique de Gavi, ainsi que les financements nécessaires pour atteindre ses objectifs, seront annoncés à Paris le 20 juin lors de l'événement « Protégeons notre avenir : Forum mondial pour la souveraineté et l'innovation vaccinales », co-organisé par l'Union africaine, le gouvernement français et Gavi. Assurer le financement pour la période 2026-2030 sera essentiel pour garantir le succès de la stratégie de Gavi.