Pour une information accessible sur la santé, SOS Docteur TV se lance sur les écrans togolais

Le Togo n’est pas resté en marge des innovations impulsées par la pandémie de la COVID-19. En témoigne l’initiative SOS Docteur TV, une chaîne de télévision lancée en août 2020 par l'Association internationale des médecins pour la promotion de la santé et l’éducation en Afrique (AIMES-AFRIQUE).

Michel-kodom_h1.jpg
Dr Michel Kodom. Crédit: Nephtali Messanh Ledy
 

 

L’éducation à la santé et l’information sanitaire ont été parmi les problématiques les plus saillantes de la pandémie de la COVID-19 que nous vivons. Où trouver des données et faits fiables et accessibles sur le virus, la maladie, les tests, les traitements et les vaccins en ces temps de mobilisation générale ? C’est pour répondre à cette question cruciale, alors que les citoyens se tournaient vers les vidéos des réseaux sociaux pour s’informer, que l’ONG AIMES-AFRIQUE a lancé en août 2020 SOS Docteur TV à Lomé, capitale du Togo.

Une culture sanitaire pour tous

SOS Docteur TV, la première Web-TV dédiée à la santé au Togo et en Afrique francophone avant de devenir une chaîne de télévision à part entière, a un but principal, selon le Docteur Michel Kodom, président de l’ONG. « L’objectif est de sensibiliser et d’éduquer au quotidien les populations africaines et d’ailleurs sur les sujets de santé et de bien-être pour susciter et encourager ces dernières à une prise de conscience sur les enjeux sanitaires », explique-t-il.

« Nous nous sommes donnés pour mission de développer la « culture sanitaire pour tous » à travers la production et la diffusion d’informations sanitaires de bonne qualité », ajoute-t-il.

Nutrition, sport, santé mentale, débat d’idées : la chaîne propose une variété de contenus. Cependant, depuis sa création, c’est bien sur la COVID-19 qu’elle a concentré ses efforts, pour encourager les téléspectateurs à respecter les gestes barrières, et plus généralement faire d’eux des citoyens mieux éduqués, plus éclairés et actifs à propos de la pandémie.

« Il s’agit, pour nous, d’un bon moyen pour nous adresser aux populations surtout en cette période de crise sanitaire où les fakes news abondent sur les réseaux sociaux »

C’est la raison pour laquelle SOS Docteur TV a lancé un partenariat avec le gouvernement togolais. « Nous avons, en collaboration avec le gouvernement, initié une émission spéciale dédiée qui s’appelle « COVID dans la cité ». Dans cette émission interviennent des acteurs qui sont en première ligne de la lutte contre le coronavirus. Je veux parler des médecins qui viennent sensibiliser les populations. L’émission accueille également d’autres acteurs qui interviennent dans la campagne de sensibilisation en l’occurrence les maires, les députés, les chefs traditionnels, etc. », ajoute le Docteur Kodom, par ailleurs lauréat du Prix Leadership Africain 2021.

Accessibilité

Les journalistes spécialisés dans les sujets de santé et bien-être eux-mêmes saluent l’apparition de cette chaîne dans le paysage audio-visuel ouest-africain. « Par semaine, le temps d'antenne accordé aux questions de santé dans les médias classiques ne dépasse pas trois heures. Or, la santé est un sujet essentiel qui mérite d'être traité quotidiennement pour permettre aux populations d'être non seulement informées, mais aussi d'avoir de bonnes informations », en particulier dans la période exceptionnelle que nous vivons, estime Eugénie Gadedjisso, une journaliste santé togolaise.

L’une des particularités de SOS Docteur TV est de rendre son contenu accessible aux locuteurs des autres langues du Togo : pour être certain d’atteindre les gens les plus éloignés de l’information médicale classique en français, les programmes sont également diffusés en langues locales.

SOS Docteur TV travaille avec 350 professionnels de santé venus de tous les horizons du secteur. Parmi eux, il y a le Docteur Atassé Koffi, un médecin généraliste, qui s’est engagé dans l’initiative de SOS Docteur TV pour contrer la désinformation sur la santé. « Il s’agit, pour nous, d’un bon moyen pour nous adresser aux populations surtout en cette période de crise sanitaire où les fakes news abondent sur les réseaux sociaux », fait-il remarquer.

Pour lui, ce média en ligne apporte une réponse pertinente à la problématique de l’accessibilité de l’information sanitaire. « SOS DOCTEUR TV offre le moyen de répondre directement aux questions que se posent les patients et plus généralement les populations, mais aussi l’opportunité d’apporter la bonne information au plus grand nombre. Quand on sait qu’en Afrique, beaucoup de gens n’ont pas accès aux médecins, c’est très important ». Et de conclure que la chaine « a contribué à améliorer l’accès aux informations médicales ».