Vision et mission

Vision

Ne laisser personne de côté en matière de vaccination

Mission

La mission de Gavi consiste à sauver des vies et à protéger la santé des populations en augmentant l’utilisation équitable et pérenne des vaccins

Indicateurs de mission

Réduction de la mortalité des enfants âgés de moins de cinq ans
Nombre de futurs décès évités
(y compris les chiffres ventilés en fonction des maladies sensibles au climat)
Nombre d’années de vie en bonne santé gagnées à l’avenir
Réduction du nombre d’enfants zéro doseEnfants vaccinésBénéfices économiques débloqués

Principes

Le cadre stratégique de Gavi 6.0 comprend dix principes destinés à définir les caractéristiques de l’Alliance du Vaccin, son modèle commercial et ses ambitions – comme le fait d’être dirigée par le pays et pérenne, d’appartenir à la communauté et d’être inclusive, de faire des enfants zéro dose et des communautés négligées sa priorité absolue, d’être axée sur le genre, ou encore d’être innovante, collaborative et responsable :

  • Dirigée par le pays, pérenne

    Dirigée par le pays, pérenne

    Renforcer la capacité des pays à financer durablement la vaccination et à la mettre en œuvre.

    Ce principe souligne l’importance des approches dirigées par le pays dans le cadre de la période stratégique Gavi 6.0, notamment en ce qui concerne l’établissement des priorités en matière de vaccination.

  • Propriété de la communauté, inclusive

    Propriété de la communauté, inclusive

    Mobiliser les communautés et les organisations de la société civile aux fins de la planification, la mise en œuvre et la supervision de la vaccination.

    Ce principe souligne l’importance de l’engagement de la communauté dans le cadre de la période stratégique Gavi 6.0, notamment en ce qui concerne l’établissement des priorités en matière de vaccination.

  • Enfants zéro dose et communautés négligées,
    une priorité absolue

    Enfants zéro dose et communautés négligées, une priorité absolue

    Donner la priorité aux enfants qui ne sont pas vaccinés, y compris parmi les migrants, les populations déplacées et autres populations vulnérables.

    Ce principe souligne l’importance que Gavi accorde à la question de l’équité, décrite plus en détail dans l’objectif stratégique n° 1. Il restera la priorité programmatique clé de Gavi.

  • Axée sur le genre

    Axée sur le genre

    Identifier et éliminer les obstacles à la vaccination liés au genre afin de promouvoir l’équité de la vaccination.

    En s’appuyant sur les enseignements tirés de la période stratégique Gavi 5.1, l’Alliance améliorera sur une base continue son approche de la programmation liée à la dimension de genre et à l’équité en matière de genre.

  • Différenciée, sensible à la fragilité

    Différenciée, sensible à la fragilité

    Cibler et adapter le soutien aux besoins régionaux, nationaux et infranationaux, y compris les contextes fragiles, en conflit et humanitaires.

    L’Alliance continuera à différencier les interventions – en établissant des priorités, en les ciblant et en les adaptant à des contextes nationaux et infranationaux spécifiques à chaque phase de la transition vers la fin du soutien de Gavi.

 

  • Intégrée

    Intégrée

    Renforcer l’intégration de la vaccination et des soins de santé primaires pour atteindre les communautés négligées afin de soutenir la Couverture sanitaire universelle.

    Ce principe souligne l’importance des approches intégrées pour le programme d’équité de l’Alliance et la contribution de Gavi à des systèmes de santé plus résilients, équitables, centrés sur les personnes et pérennes, à l’appui de la Couverture sanitaire universelle et en conformité avec l’Agenda de Lusaka.

  • Évolutive, résiliente

    Évolutive, résiliente

    Aider les pays à tirer parti de la vaccination pour relever les défis de la sécurité sanitaire mondiale, de la résistance aux antimicrobiens et d’autres problèmes majeurs à l’échelle mondiale.

    L’Alliance continuera à : (a) soutenir les pays dans l’introduction et l’extension de l’utilisation des vaccins pour prévenir les épidémies, et dans l’acquisition de diagnostics pour les détecter et les contenir ; (b) veiller à la disponibilité des vaccins au début des épidémies ; et (c) favoriser une coalition de partenaires pour préparer et coordonner les activités de riposte aux épidémies.

  • Sensible au climat

    Sensible au climat

    Aider les pays à s’adapter aux conséquences du changement climatique et à atténuer l’empreinte carbone de l’Alliance.

    Ce principe a été nouvellement ajouté dans la période stratégique Gavi 6.0. L’Alliance intégrera les considérations relatives au changement climatique dans ses investissements et son engagement dans les quatre objectifs stratégiques.

  • Innovante

    Innovante

    Identifier et développer à plus grande échelle des produits, des pratiques et des services innovants pour soutenir les objectifs de Gavi.

    Gavi continuera à soutenir de nouveaux produits, pratiques et services afin d’améliorer l’efficacité de la vaccination, conformément à sa mission et aux besoins des pays.

  • Collaborative, responsable

    Collaborative, responsable

    Accélérer les partenariats ciblés avec les institutions sanitaires régionales et mondiales afin de répondre collectivement et efficacement aux besoins des pays.

    La période stratégique Gavi 6.0 verra les institutions régionales telles que CDC Afrique et la Commission de l’Union africaine jouer un rôle plus important, et continuera à accélérer une collaboration plus importante et plus ciblée avec les Initiatives mondiales en matière de santé, tant au sein qu’au-delà du secteur de la vaccination, conformément à l’Agenda de Lusaka.

Buts et objectifs

Gavi 6.0, la stratégie de l’Alliance pour la période 2026–2030 présente quatre objectifs, chacun d’entre eux soutenant la mission de Gavi qui consiste à sauver des vies et à protéger la santé des populations en augmentant l’utilisation équitable et pérenne des vaccins. Les quatre objectifs sont les suivants :

1. Introduire les vaccins et étendre leur utilisation

Gavi 6.0 permettra d’accéder au portefeuille le plus large et le plus innovant de vaccins vitaux essentiels. L’Alliance aidera les pays à vacciner plus de 500 millions d’enfants et d’adolescents supplémentaires, ce qui permettra de sauver huit à neuf millions de vies supplémentaires, dont 1,5 million grâce au vaccin contre le VPH.

Gavi donnera la priorité à trois objectifs principaux pour l’introduction et l’extension de l’utilisation des vaccins :

  1. Renforcer la priorité et l’optimisation des programmes de vaccination adaptés à leur contexte par les pays

    L’Alliance offrira une gamme plus large de vaccins dans un contexte de contraintes budgétaires. Il sera essentiel d’aider les pays à optimiser leurs portefeuilles de vaccins existants et à donner la priorité à l’introduction et à l’extension de l’utilisation des vaccins les mieux adaptés à leur contexte local, à leurs capacités et fondés sur des données probantes.
     
  2. Aider les pays à introduire et à étendre l’utilisation des vaccins pour prévenir les maladies endémiques, épidémiques et pandémiques, y compris au-delà de la petite enfance

    Avec l’approbation de la nouvelle Stratégie d’investissement en faveur de la vaccination en 2024, Gavi fournira un accès aux vaccins contre plus de 20 maladies, y compris plusieurs maladies sensibles au climat telles que la dengue. En particulier, un nouveau vaccin contre la tuberculose est attendu d’ici la fin de la période stratégique Gavi 6.0. Il nécessitera des travaux préparatoires afin de pouvoir être déployé pour atteindre le groupe d’âge cible, qui n’est généralement pas desservi par les services de santé de routine dans la plupart des pays éligibles aux programmes de Gavi. Des campagnes de prévention efficaces, rapides et ciblées resteront un élément essentiel de la panoplie d’outils permettant de prévenir les flambées et les épidémies.
     
  3. c. Garantir un accès équitable et rapide aux mécanismes de riposte aux flambées, aux épidémies et aux pandémies

    Gavi renforcera son engagement dans la lutte contre les flambées, les épidémies et les pandémies de maladies évitables par la vaccination (MEV), dont les risques ne cessent d’augmenter. Cela inclut ce qui suit : 
    • Augmenter les stocks mondiaux de vaccins (par exemple pour la rougeole, la fièvre typhoïde, la diphtérie, mais aussi pour des vaccins plus récents dans le portefeuille de Gavi, tels que les vaccins contre la variole du singe et l’hépatite E)
    • Fournir un soutien au façonnage du marché et aux approvisionnements afin d’améliorer et d’accélérer la détection et la prise de décision en matière de vaccination préventive et de riposte aux épidémies (par le biais du programme de mécanisme d’approvisionnement de diagnostics)
    • Soutenir des interventions rapides en travaillant avec une coalition agile de partenaires et en fournissant un financement de pointe par l’intermédiaire du Fonds de première riposte et du Mécanisme de financement du jour zéro

2. Renforcer les systèmes de santé pour accroître l’équité en matière de vaccination

L’amélioration de l’équité en matière de vaccination restera au cœur de la prochaine stratégie de Gavi, qui vise à contribuer à l’ambition du Programme pour la vaccination à l’horizon 2030, à savoir réduire de 50 % le nombre d’enfants « zéro dose ».

Pour ce faire, Gavi se concentrera sur trois objectifs principaux afin de renforcer les systèmes de santé :

  1. Permettre aux pays d’étendre la vaccination aux enfants zéro dose et aux communautés négligées, en l’intégrant aux soins de santé primaires, notamment en s’attaquant aux obstacles liés au genre et en créant une demande résiliente

    Atteindre les enfants zéro dose et les communautés négligées restera au cœur de la stratégie de Gavi. Gavi redoublera d’efforts pour collaborer avec d’autres donateurs et programmes de santé afin d’atteindre et d’intégrer les investissements en matière de zéro dose à des programmes plus larges de soins de santé primaires (SSP) et de veiller à ce que les investissements dans la vaccination servent de base à la fourniture d’autres services de SSP essentiels à ces communautés, et pour contribuer à la Couverture sanitaire universelle..
     
  2. Veiller à ce que tous les enfants soient entièrement vaccinés en maintenant et en renforçant la vaccination systématique avec les vaccins nécessaires jusqu’à la deuxième année de vie

    Tandis que la période stratégique Gavi 6.0 mettra l’accent sur l’extension des systèmes de santé pour atteindre les enfants zéro dose, il sera tout aussi important de veiller à ce que ces enfants, une fois atteints, soient entièrement vaccinés. L’Alliance se concentrera sur la vaccination complète des enfants jusqu’à leur deuxième année de vie, en particulier dans les communautés négligées. Cette approche est essentielle pour maximiser les bénéfices de la vaccination, contrôler la rougeole et fournir avec succès des vaccins plus récents comme ceux contre le paludisme.
     
  3. Soutenir les pays pour qu’ils adaptent leurs systèmes afin d’administrer de façon systématique des vaccins aux populations en dehors de la petite enfance grâce à des interventions ciblées et catalytiques

    L’Alliance aidera également les pays à adapter leurs systèmes afin d’administrer de façon systématique des vaccins aux populations en dehors de la petite enfance (c’est-à-dire au-delà de la deuxième année de vie) grâce à des interventions ciblées et catalytiques, en particulier en fournissant des conseils, en déployant des actions de plaidoyer et une assistance technique et en mettant en place des partenariats avec d’autres acteurs. Cela offrira un soutien ciblé et catalytique, notamment sous la forme de conseils, d’actions de plaidoyer, d’assistance technique et de partenariats.

3. Améliorer la pérennité financière et programmatique des programmes de vaccination

Gavi ne se contente pas d’aider les pays à développer leurs programmes nationaux de vaccination. Elle vise également à assurer la pérennité financière et programmatique de la vaccination, en veillant à ce que les pays puissent maintenir leurs programmes de vaccination une fois que le soutien de Gavi aura pris fin.

Afin de soutenir la pérennité des programmes de vaccination, l’Alliance donnera la priorité à trois objectifs principaux :

  1. Renforcer l’engagement politique et social en faveur de la vaccination aux niveaux régional, national et infranational, notamment par l’intermédiaire de ressources publiques nationales

    L’Alliance mettra l’accent sur la pérennité financière en encourageant les pays à investir des ressources nationales dans le cofinancement des programmes de vaccination soutenus par Gavi et sur d’autres investissements afin de réussir la transition vers la fin du soutien de Gavi. En réponse à l’évolution du contexte, notamment à la détérioration des perspectives macroéconomiques, Gavi améliorera son modèle d’éligibilité, de cofinancement et de transition afin de garantir une accélération appropriée des obligations de cofinancement des pays et de réduire le risque d’échec des transitions. En savoir plus sur les politiques d’éligibilité, de transition et de cofinancement de Gavi 6.0.
     
  2. Assurer une transition durable en renforçant la capacité des pays éligibles à maintenir leurs performances en matière de vaccination

    Au cours de la prochaine période stratégique, Gavi adoptera une approche plus délibérée en ce qui concerne la pérennité des programmes, en aidant les pays à maintenir leurs performances en matière de vaccination, à améliorer leur efficacité et à renforcer leur résilience. Reconnaissant que la pérennité des programmes peut s’avérer difficile lorsque les pays cessent de bénéficier du soutien de Gavi, l’Alliance dissociera le soutien aux programmes du soutien aux vaccins pour les pays qui sont confrontés à des difficultés programmatiques et autorisera le soutien aux programmes après la transition.
     
  3. Mobiliser les pays qui s’autofinancent à maintenir leurs performances et à catalyser les introductions de vaccins essentiels

    Gavi s’attaquera aux inégalités d’accès aux vaccins dans un sous-ensemble de pays anciennement éligibles au soutien de Gavi et dans ceux ne l’ayant jamais été, et protégera les investissements de Gavi en intégrant l’approche des pays à revenu intermédiaire dans une nouvelle « phase catalytique » après la transition. Le soutien aux pays visera à catalyser les nouvelles introductions et à améliorer les résultats de la vaccination dans un sous-ensemble de pays anciennement éligibles au soutien de Gavi et dans ceux ne l’ayant jamais été.

4. Assurer des marchés sains pour les vaccins et les produits connexes

Le modèle de façonnage du marché de l’Alliance restera central dans la période stratégique Gavi 6.0 pour favoriser une base de fournisseurs pérenne et compétitive, une demande saine et un environnement qui encourage l’innovation.

L’Alliance donnera la priorité à trois objectifs principaux pour garantir des marchés sains :

  1. Favoriser l’émergence de marchés de vaccins sains pour les pays soutenus par Gavi et ceux qui s’autofinancent, notamment en accélérant l’accès à de nouveaux vaccins à fort impact et abordables et à des innovations en matière d’administration

    L’Alliance continuera à développer ses efforts de façonnage du marché afin d’atténuer les risques de perturbation de l’approvisionnement et de surveiller la dynamique d’un marché sain, ce qui profitera en fin de compte aux marchés mondiaux au-delà des pays éligibles à Gavi. L’accélération de l’accès à des vaccins nouveaux et abordables à fort impact et à des innovations en matière d’administration continuera à être un élément central du programme de l’Alliance en matière de façonnage du marché dans le cadre de la période stratégique Gavi 6.0. Le Secrétariat continuera à travailler en étroite coordination avec ses partenaires afin de garantir l’accès aux innovations en matière d’administration susceptibles de contribuer à accroître l’équité et l’efficacité, notamment en soutenant le déploiement de patchs à microaiguilles pour la rougeole et la rubéole. 
     
  2. Renforcer la sécurité de l’approvisionnement en vaccins au niveau régional, afin de soutenir les ambitions d’expansion de la production régionale

    La période stratégique Gavi 6.0 sera celle d’une contribution substantielle de l’Alliance au renforcement de la sécurité de l’approvisionnement en vaccins au niveau régional, en particulier en Afrique. Dans le cadre de ces efforts, Gavi lance l’Accélérateur de la production des vaccins en Afrique (juin 2024). Cet engagement considérable de Gavi s’aligne directement sur les engagements pris aux plus hauts niveaux par les gouvernements des pays africains pour mettre en place des capacités industrielles sur le continent africain, tant pour la riposte à une pandémie que pour la vaccination systématique. 
     
  3. Développer des marchés pérennes pour les vaccins contre les maladies sujettes à épidémies et à pandémies

    L’Alliance utilisera son avantage comparatif en matière de façonnage du marché pour améliorer les conditions du marché des vaccins contre les maladies sujettes à épidémies. L’Alliance s’efforcera de garantir la pérennité des marchés pour les vaccins existants tout en continuant à travailler en étroite collaboration avec la CEPI et d’autres fondateurs afin de suivre les progrès réalisés dans la mise au point de nouveaux vaccins contre les épidémies.

Moyens

  • Assurer un financement prévisible à long terme pour les programmes de Gavi

    Conformément aux cycles de financement quinquennaux de Gavi, un financement prévisible à long terme est essentiel pour que l'Alliance puisse remplir sa mission.

  • Agir en tant qu’une seule et même Alliance avec des mécanismes de responsabilité
    renforcés

    Gavi développera davantage son approche pour délimiter clairement les rôles et responsabilités entre les partenaires de l'Alliance en fonction de leurs avantages comparatifs aux niveaux mondial, régional et national; améliorer la culture, la capacité et les modes de fonctionnement de l'Alliance; et renforcer les mécanismes de responsabilité mutuelle pour stimuler l'efficacité et la performance.

  • Assurer un engagement politique à l’échelle mondiale pour la vaccination et la
    sécurité sanitaire mondiale

    Cet moyen souligne l'importance de l'engagement de l'Alliance au niveau mondial pour stimuler le soutien financier et non financier à l'agenda de l'Alliance, tout en promouvant la prévention et l'intégration avec les soins de santé primaires.

  • Assurer un modèle de fonctionnement de Gavi qui soit simple, efficace et agile

    Ce nouveau moyen reflète la rationalisation prévue du modèle opérationnel du Secrétariat dans Gavi 6.0 afin de mieux répondre aux besoins des pays. Les principaux changements pourraient inclure l'alignement du financement de Gavi sur les stratégies nationales des pays; la consolidation du financement en espèces de Gavi en une enveloppe unique axée sur les résultats de la délivrance des vaccins; et la réforme de la gestion des subventions.

  • Mener la digitalisation (y compris l’intelligence artificielle), l’amélioration des
    données et des preuves

    Ce moyen reflète la pertinence des nouvelles technologies numériques et des données pour améliorer les résultats de la vaccination dans Gavi 6.0, basé sur une prise de décision fondée sur des données probantes.

  • Tirer parti du secteur privé et des institutions de financement du développement,
    notamment par le biais de mécanismes de financement innovants

    Ce moyen s'appuie sur les 20 années d'expérience de Gavi dans l'utilisation de finances innovantes pour atteindre les objectifs de l'Alliance. Dans Gavi 6.0, cela se poursuivra à travers la Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm); l'augmentation du financement et des prêts avec les banques de développement multilatérales; et une mobilisation accrue des ressources du secteur privé.

Gavi 6.0 sur une page (2026–2030)

Le parcours vers la conception de Gavi 6.0

  • Le processus de conception de la période stratégique Gavi 6.0 est dirigé par le Conseil d’administration de Gavi, avec la participation active du Directeur général et de l’équipe de direction de Gavi.
  • La conception de Gavi 6.0 s’est appuyée sur un processus hautement consultatif. La conception de la stratégie de l’alliance pour la période 2026–2030 a reposé sur des consultations approfondies avec les représentants des pays mettant en œuvre les programmes de Gavi, les gouvernements des pays donateurs, les principaux partenaires de l'Alliance, dont l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF et la Banque mondiale, ainsi que des représentants de l’industrie des vaccins, des agences techniques, de la société civile, et d’autres partenaires du secteur privé.

La conception de Gavi 6.0 a suivi trois phases principales, chacune mettant en jeu des points de contact clés au sein du Conseil d’administration de Gavi. Après l’approbation du Conseil d’administration en juin 2024, une dernière phase se consacre à la mise en œuvre de la nouvelle stratégie :

Gavi 6.0 phases

ExploreIdentifyFinaliseOperationalise

La conception de Gavi 6.0 s’est achevée en juin 2024. Cela laisse 18 mois pour achever l'exécution du programme Gavi 5.0/5.1 et pour se préparer à mettre en œuvre les changements clés découlant de Gavi 6.0 dès le premier jour.

Atelier de l’Alliance Gavi 6.0

Fin février 2024, Gavi a mené une vaste consultation au Togo, qui a réuni plus de 120 représentants de gouvernements de pays mettant en œuvre les programmes de Gavi, d’organisations de la société civile, et des principaux partenaires et des partenaires élargis de l’Alliance.

Lire les recommendations

L’événement a marqué une étape importante dans le processus de conception spécifique au pays pour Gavi 6.0, en amont du séminaire du Conseil d’administration de Gavi en avril 2024.

PHASE 1 : TENDANCES MONDIALES, VISION ET OPPORTUNITÉS

La conception de Gavi 6.0 a commencé par l’exploration des tendances à l’échelle mondiale et leurs implications pour le futur paysage de la santé mondiale. Cela a permis de commencer à formuler une vision pour la période stratégique Gavi 6.0, qui a identifié les possibilités d’impact et les facteurs de réussite de haut niveau. Ces tendances ont ensuite été évaluées sur la base des données probantes disponibles, des données relatives à l’impact et des opinions recueillies lors des consultations auprès de la communauté sanitaire mondiale.

Tendances mondiales qui façonnent le paysage de la santé mondiale et le programme de Gavi

  • Promesse de nouveaux vaccins
  • Inégalités croissantes et attention renouvelée aux soins de santé primaires (SSP) et à la couverture sanitaire universelle (CSU)
  • Dégradation des perspectives macroéconomiques
  • Coup de projecteur sur la Prévention, la préparation et la riposte aux pandémies (PPRP)
  • Urgence climatique
  • Innovation en matière de vaccination
  • La fragilité, la nouvelle normalité dans les pays à revenu intermédiaire (PRI) de la tranche inférieure
  • Appropriation par les pays, régionalisation et collaboration à l’échelle mondiale

Priorités émergentes pour Gavi 6.0

Priorités émergentes

PHASE 2 : OPTIONS STRATÉGIQUES ET ARBITRAGES INITIAUX

La phase 2 a consisté à identifier des options de haut niveau pour chaque opportunité d’impact et mettre en évidence les arbitrages, afin d’aider le Conseil d’administration de Gavi à opérer des choix stratégiques quant aux priorités de Gavi pour le prochain cycle stratégique. L’évaluation des différentes options s’est fondée sur l’impact prévu sur la santé et les implications financières. Les principales contributions ont été apportées par :

  • des modèles de prévisions au sein des différentes opportunités explorées et des options stratégiques évaluées ; et
  • des consultations auprès des représentants des gouvernements des pays mettant en œuvre les programmes de Gavi, des partenaires de l’Alliance dans les pays mettant en œuvre les programmes de Gavi et des organisations de la société civile, qui ont abouti à un atelier réunissant plus de 120 représentants à Lomé, au Togo, à la fin du mois de février – voir la vidéo ci-dessus.

PHASE 3 : CHOIX ET CADRE DÉFINITIFS

Lors de son séminaire en avril 2024, le Conseil d’administration de Gavi a examiné différentes options stratégiques et a procédé à des arbitrages sur la base de l’impact sanitaire estimé et des implications financières (coûts) – avec pour objectif de concevoir une stratégie qui serait ambitieuse pour l’Alliance, tout en restant réaliste en matière de ressources nécessaires pour la mettre en œuvre. En fonction des orientations du Conseil d’administration, des options stratégiques concrètes ont été sélectionnées et rassemblées dans la version finale de la stratégie Gavi 6.0. Elles ont par ailleurs été résumées dans un cadre sur une page, accompagné d’un document explicatif. En juin 2024, le Conseil d’administration a examiné et approuvé la stratégie Gavi 6.0 et a accepté l’approche proposée de l’opérationnalisation de Gavi 6.0.

Last updated: 12 Jul 2024

Abonnez-vous à notre infolettre